Choisir une assurance habitation adaptée à ses besoins

Les compagnies d’assurance proposent un large choix d’assurances habitation. Trouver le contrat le plus adapté à votre situation et à vos besoins peut s’avérer plus compliqué que prévu. Sur quels critères choisir son assurance habitation ? Quelles sont les étapes à suivre ? Explications.

Sommaire
1

Définir les caractéristiques de votre logement

En fonction du type de logement, vous devrez vous poser différentes questions avant de souscrire un contrat d’assurance habitation :

  • Êtes-vous propriétaire ou locataire du logement ?
  • Le type de logement occupé est une maison ou un appartement ?
  • Combien de personnes vivent dans le logement ?
  • Quelle est la superficie de votre logement ?
  • De combien de pièces dispose votre logement ?

En vous posant les bonnes questions, vous pourrez mieux comprendre les risques qui peuvent survenir dans votre habitation et qui devront ainsi être couverts par l’assurance habitation.

Bon à savoir

Selon le contrat que vous allez souscrire, une surface peut être considérée comme une pièce si elle mesure plus de 9m2. Concernant une pièce de plus de 40m2, elle peut être estimée comme 2 pièces différentes. Enfin, la surface d’une mezzanine s’ajoute, généralement, à la surface de la pièce dans laquelle elle se trouve. La hauteur sous plafond devant être supérieure à 1,80m.

2

Calculer la valeur de vos biens

En effectuant précisément l’estimation de vos biens, vous pourrez bénéficier d’une meilleure indemnisation en cas de survenance d’un risque prévu au contrat (incendie, dégât des eaux, vol …) car l’assureur pourra mieux cerner le risque à assurer.

Commencez par lister tous les biens matériels que vous possédez (meubles, appareils électroménagers, tableaux, bijoux...). Il est conseillé d’effectuer cet inventaire pièce par pièce pour être sûr de ne rien oublier.

En estimant vos biens, il est important de retenir leur valeur d’usage, et non leur valeur d’achat. En effet, la majorité des objets en votre possession perdent de leur valeur au fil du temps.

La valeur d'usage d’un bien correspond à son utilité par rapport au besoin et à la demande qui existe de ce bien.

Bon à savoir

Pour que votre mobilier soit indemnisé à sa valeur d’achat, vous pouvez souscrire la garantie valeur à neuf qui ne prend pas en compte sa vétusté, sous certaines conditions.

Concernant les objets de valeur, il est conseillé de les faire estimer au moment de les faire assurer. En effet, certains prennent de la valeur au fil du temps (bijoux, œuvres d’art, instruments de musique…). Si leur valeur est très élevée, il est possible d’inclure dans votre contrat d’assurance habitation, une garantie spécifique aux objets de valeur.

3

Prendre en compte les plafonds d’indemnisation de garantie

Dans un contrat d’assurance, de nombreuses garanties sont associées à un plafond d’indemnisation. C’est-à-dire, que la somme versée par votre assureur en cas de sinistre a une limite, matérialisée par ce plafond.

Vous pouvez alors comparer les différents plafonds de garantie afin de trouver le plafond d’indemnisation qui vous conviendra le mieux en cas de sinistre.

4

Faire attention aux exclusions de garanties du contrat d’assurance habitation

Les exclusions de garantie correspondent à tout ce qui n’est pas pris en compte au titre de la garantie Il est donc primordial de bien comprendre les exclusions liées aux garanties que vous souhaitez souscrire lors du choix de votre assurance habitation. Ces exclusions peuvent être légales ou conventionnelles. Il convient de bien s’informer auprès de votre assureur avant de vous engager.

Sachez que certains évènements exclus dans le contrat de base peuvent être couverts via la souscription d’une garantie complémentaire, en contrepartie d’une prime plus élevée.

5

Prendre en compte la géolocalisation de votre logement

La localisation de votre logement sera primordiale dans le choix de votre contrat d’assurance habitation. Votre ville de résidence est un élément important à prendre en compte. Si celle-ci est considérée comme étant dans une région à forte précipitations ou une zone inondable, vos primes d’assurance peuvent être plus importantes.

Si vous habitez un immeuble, il est important de prendre en compte à quel étage votre appartement se situe. Au dernier étage, il sera plus exposé à des dégâts des eaux, tandis qu’au rez-de-chaussée, ce dernier sera exposé davantage aux cambriolages. Le montant de votre prime, changera en conséquence.

6

Prendre en compte sa situation familiale

Si les caractéristiques de votre logement sont primordiales dans le choix de votre assurance habitation, votre situation familiale l’est tout autant. En effet, ces informations personnelles (divorce, naissance, licenciement…) peuvent avoir un impact sur le contrat. C’est pourquoi, il est important de mentionner tout changement de situation à votre assureur, dès que possible.

7

Prévoir le montant de vos primes

La prime d’assurance désigne le montant dû à votre assureur en échange de la couverture face aux sinistres, établie par votre contrat d’assurance habitation. Anticiper le coût de votre assurance habitation est primordial afin que celle-ci convienne à votre situation. Votre assureur peut se servir de divers critères pour définir le montant de votre cotisation, notamment :

  • La surface et la nature de votre logement ;
  • La valeur du capital à assurer ;
  • La situation géographique du logement ;
  • Votre profil (propriétaire, locataire…) ;
  • Les garanties souscrites ;
  • Les critères d’évaluation des risques ;
  • La taxe d’assurance ;
  • Les frais de gestion.
8

Lire les conditions générales et particulières

Le contrat est constitué de deux documents : les conditions générales et les conditions particulières.

Les conditions générales comprennent notamment des informations sur :

  • Les termes du contrat,
  • Les garanties,
  • Les exclusions générales et les exclusions spécifiques à chaque garantie,
  • La procédure de résiliation,
  • La procédure de déclaration de sinistre et d’indemnisation,

Les conditions particulières différent des conditions générales. Elles englobent notamment :

  • Le profil du souscripteur
  • Les personnes ainsi que les biens couverts
  • La valeur des biens assurés
  • Le montant de la prime
  • Le montant des franchises
  • La date d’effet du contrat
  • Les modalités de paiement
9

Faire attention à la date d’effet de votre contrat

Il est nécessaire de bien vérifier que vos contrats d’assurance habitation successifs se suivent sans interruption pour éviter toute carence.

10

Anticiper la franchise de l’assurance habitation

La franchise est ce qui n’est pas pris en charge par l’assureur lors du dédommagement d’un sinistre. Il s’agit d’un élément important à prendre en compte dans le choix de votre assurance habitation.

Ce montant peut représenter :

  • Une somme fixe
  • Un pourcentage du montant du sinistre
  • Un pourcentage du montant du sinistre avec un plafond maximal

Il convient également de vérifier sur votre contrat d’assurance habitation si la franchise est relative ou absolue.

  • En cas de franchise relative, vous ne pourrez être indemnisé que si le montant du sinistre dépasse celui de la franchise.
  • Avec une franchise absolue, vous serez indemnisé uniquement de la différence entre le sinistre et la franchise.
11

Comment choisir la meilleure assurance pour son logement ?

Après avoir analysé votre situation et vos besoins, vous pouvez comparer les différents contrats d’assurance habitation afin de trouver celui qui vous offrira la meilleure couverture, au meilleur tarif.

Sachez qu’avec un contrat d’assurance multirisques habitation, des assurances complémentaires peuvent venir élargir votre couverture selon vos différents critères afin de vous faire bénéficier de solutions d’assurance parfaitement adaptées à votre profil.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre offre assurance habitation arrive prochainement !
Intéressé ?