Choisir son assurance habitation en fonction de sa situation

Mariage, décès, divorce… La vie évolue et il est important de faire évoluer votre contrat d'assurance habitation également. …Découvrez nos conseils pour choisir le contrat d’assurance le mieux adapté à votre situation.

Sommaire
1

Souscrire une assurance habitation adaptée à votre situation

Souscrire un contrat d’assurance habitation est nécessaire pour protéger votre logement en cas de sinistre mais il doit être adapté à votre situation familiale et à vos besoins pour vous protéger au mieux.

Bon à savoir

L'assurance habitation est obligatoire si vous êtes locataire ou propriétaire d’un bien en copropriété mais elle est facultative si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle, même si elle est vivement conseillée.

L’assurance habitation doit en effet permettre d’indemniser la dégradation, le vol ou la destruction de vos biens en cas de sinistre (dégâts des eaux, incendie, vol…). C’est pourquoi, il est primordial de prendre le temps d’évaluer avec justesse la valeur de vos biens mobiliers pour qu’ils soient couverts à leur juste valeur.

Les facteurs impactant votre assurance habitation ne sont pas les mêmes selon que votre logement est situé en ville ou à la campagne, en bord de mer ou à la montagne. De même, un appartement situé en rez-de-chaussée en ville peut par exemple être la cible de cambriolages plus fréquents

2

Comment est calculé le prix de l’assurance habitation ?

Le tarif de l’assurance habitation dépend de plusieurs critères :

  • Le type de formule change en fonction du profil de l’assuré : propriétaire occupant/non-occupant, locataire d’un logement meublé ou non, occupant à titre gratuit, résident d’un logement de fonction, copropriétaire etc.,
  • La superficie de votre logement et la valeur de vos biens mobiliers,
  • Le type de logement que vous occupez (résidence secondaire ou logement principal, maison ou appartement), l’étage (rez-de-chaussée ou dernier étage), l’année de construction, la zone géographique…
  • La mise en sécurité (vidéosurveillance, nombre de points de la porte d’entrée, barreaux aux fenêtres…).

L’étendue des garanties proposées permet de s’adapter à la situation de l’assuré. Le tarif de votre assurance habitation est calculé notamment en fonction du choix des garanties souscrites.

3

L’assurance habitation en couple

Le fait d’être en couple peut nécessiter des ajustements à votre contrat d’assurance habitation, notamment en cas de séparation. Concubinage, PACS, mariage, chacune de ces situations doit être adaptée à votre contrat. Il est ainsi obligatoire de déclarer à votre assureur un changement de situation personnelle comme la conclusion d’un PACS, un mariage, un concubinage et une séparation.

En cas de divorce ou de séparation, il faut notifier à votre assureur ce changement de situation. Cette séparation suppose en effet la résiliation du contrat ou une modification du risque pris en charge. Le conjoint mentionné dans le contrat par le souscripteur ne vivant plus dans le logement et n’ayant donc plus la qualité d’assuré, il ne sera plus nécessaire pour la compagnie d’assurance de le couvrir.

En colocation, le bien immobilier doit au minimum être assuré par la responsabilité civile, qui couvre tous ses occupants en cas de dommage causé à un tiers. Un membre du couple peut être signataire du bail ou les deux peuvent être cosignataires. En concubinage, Pacs ou mariage, le couple peut souscrire séparément une assurance habitation, ou souscrire un contrat unique en déclarant le conjoint pour qu’il ait la qualité d’assuré au contrat.

4

Les garanties de l’assurance habitation

L’assurance habitation n’est pas nécessairement obligatoire selon votre profil d’occupant du logement, il est donc important de connaître quel type de couverture vous devez souscrire.

La garantie Responsabilité Civile Habitation représente le minimum légal d’obligation assurance habitation si vous êtes locataire d’un logement non meublé (qu’il s’agisse d’un logement à titre gratuit ou non) et si vous êtes copropriétaire. Cette dernière couvre les personnes déclarées en cas de dommages causés à un tiers et est incluse dans chaque contrat d’assurance habitation: dégât des eaux, bris de glace, vol ou tentative de vol, inondation ou encore incendie.

Certains biens sont à déclarer à la souscription, c’est le cas par exemple du garage et des dépendances. Pour savoir si ces biens sont couverts par votre assurance habitation, référez-vous à la définition contractuelle des biens assurés dans les conditions générales.

Certaines garanties en rapport avec les enfants, comme par exemple la garde d’enfants en cas d’hospitalisation, sont aussi proposées.

Si vous êtes propriétaire d’un bien en copropriété, vous n’êtes pas légalement tenu d’assurer votre logement mais il est vivement recommandé de souscrire une multirisque habitation (MRH) si vous souhaitez être indemnisé en cas de sinistre.

Si vous êtes propriétaire non-occupant et que vous mettez en location votre logement, l’immobilier endommagé ne sera peut-être pas couvert, en cas de sinistre, par le contrat d'assurance de votre locataire. Souscrire un contrat propriétaire non-occupant peut ainsi constituer une protection complémentaire.

5

Les offres et formules de l’assurance habitation

Une des différences majeures entre les formules d’assurance habitation concerne le montant de l’indemnisation du bien sinistré, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison.

Les modalités d’estimation des dommages (indemnisation en valeur de remplacement ou en valeur à neuf) et les règles d’indemnisation sont également à prendre en compte dans le choix de votre contrat d’assurance habitation.

6

L’assurance scolaire et l’assurance habitation

Pour assurer votre résidence principale, un contrat d’assurance multirisques habitation comporte une garantie Responsabilité Civile vie privée pour votre enfant, qui couvre les dommages qu’il pourrait causer à autrui (casse d’une paire de lunettes…).) ; c’est donc l’assureur de votre logement qui vous délivre l’attestation d’assurance à remettre à l’école à la rentrée scolaire.

En revanche, cette garantie ne permet pas de couvrir votre enfant en cas de dommages le concernant. Pour se prévenir en cas d’accident de votre enfant (victime d’une chute, d’un vol…), il convient de souscrire une assurance scolaire pour être indemnisé.

Veillez à bien examiner les conditions générales de votre contrat multirisque habitation.

7

Le contrat d’assurance habitation évolue-t-il à chaque changement de situation ?

Lorsque vous souscrivez votre contrat d’assurance habitation, vous devez déclarer tous les habitants de votre logement et notamment votre conjoint(e). Les personnes vivant sous le même toit ont la qualité d’assuré (conjoint, enfants).

Par la suite, si vous changez de situation sur le plan familial (mariage, PACS, concubinage, séparation, divorce), vous devrez en informer votre compagnie d’assurance.

Vous devez informer votre assureur de votre changement de situation dans les délais suivants :

  • En cas de changement qui représente une augmentation de votre risque (PACS, mariage, concubinage), vous disposez de 15 jours pour informer votre assureur.
  • En cas de diminution du risque (divorce, séparation), vous avez 3 mois pour prévenir votre assureur.

Vous devez l’informer en précisant la date et la nature de la modification souhaitée. Pensez à joindre également les justificatifs (acte de mariage, acte de divorce, etc.) pour appuyer votre demande.

8

Vous avez déjà une assurance habitation et vous souhaitez en changer ?

Si vous souhaitez changer votre assurance habitation, vous devez identifier à quel moment vous pouvez le faire et respecter certaines conditions :

  • Votre contrat d’assurance habitation a moins d’1 an : pour le résilier, vous devez en aviser votre assureur en respectant un préavis de 2 mois avant la date d'échéance de votre contrat.
  • Votre contrat d’assurance habitation a plus d'1 an : la loi Hamon de 2014 a assoupli les conditions de résiliation des contrats d’assurance habitation, en permettant à l’issue d’une année de souscription de votre contrat, de le résilier à tout moment, la résiliation sera effective 1 mois après la réception de la demande (article L113-15-2 du Code des assurances).
9

Résilier votre contrat d’assurance habitation dans certains cas, sans tenir compte de la date d’échéance

Dans certains cas précis, vous pouvez résilier votre contrat sans tenir compte de la date d'échéance ou de l'écoulement de la première année.

  • Déménagement : si vous êtes locataire et que vous quittez votre logement, vous pouvez résilier votre contrat. Il vous suffit d’adresser à votre assureur une demande résiliation par lettre recommandée avec AR.
  • Aggravation du risque : Si un changement de situation intervient dans votre vie et que cela constitue une aggravation du risque couvert par l'assurance, vous devez le signaler à votre assureur par lettre recommandée avec AR (sous 15 jours). L'assureur peut accepter de continuer à vous assurer sans modifier les clauses de votre contrat ou celui-ci peut vouloir modifier les conditions auxquelles il va vous assurer. Il doit dans ce cas précis vous faire une proposition de modification. Si vous la refusez, cela entraîne la résiliation du contrat.
  • Modification du contrat : augmentation du tarif, instauration de nouvelles franchises.
  • Si vous n'acceptez pas les modifications, vous pouvez demander la résiliation du contrat
  • Décès de l'assuré : En cas de décès de l’assuré, l'assurance habitation continue automatiquement. Les héritiers ont le choix entre maintenir ou résilier le contrat.
10

Comment choisir votre assurance habitation en fonction de votre situation ?

Pour choisir votre assurance habitation, il est donc important de prendre le temps d’en examiner le contenu. Lisez attentivement les conditions générales votre contrat : le tarif, l’étendue des garanties (obligatoires et optionnelles), les exclusions, les délais de carence et de franchise appliqués sont des éléments importants. A vous de faire le bon choix selon votre situation.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre offre assurance habitation arrive prochainement !
Intéressé ?