La garantie rééquipement à neuf de l'assurance habitation

L’assurance habitation indemnise les dommages sur vos biens mobiliers en cas de sinistre. La garantie rééquipement à neuf peut être proposée en option par l’assureur. On vous explique quelles sont ses spécificités.

Sommaire
1

Pourquoi souscrire une assurance rééquipement à neuf ?

Vous avez subi un dégât des eaux, un incendie, ou un vol et vous devez remplacer votre réfrigérateur ou votre enceinte connectée ?

Pour vous indemniser, l’assureur se basera par défaut sur la valeur de remplacement du bien endommagé au jour du sinistre et vous indemnisera déduction faite d’un coefficient de vétusté (taux de la perte de valeur de votre bien en raison de son usure ou de son ancienneté).

Bon à savoir

La vétusté peut être définie comme la dépréciation résultant de l’utilisation, l’usure, l’état d’entretien ou l’ancienneté d’un bien. Elle est exprimée en pourcentage et est déduite, le cas échéant, de l’indemnité due en cas de sinistre. Donc ici, votre compagnie d'assurance ne vise pas que l’usure du bien mais tient compte aussi de l’ancienneté au moment du sinistre, ce qui est important pour déterminer les modalités d’estimation.

L’intérêt de souscrire la garantie rééquipement à neuf, est de bénéficier dans cette même situation d’une indemnisation plus complète : l’assurance vous indemnisera, selon les prix du marché, à hauteur de la valeur actuelle d’un bien similaire neuf sans appliquer de taux de vétusté.

En pratique, si vous avez acheté un aspirateur-robot à 800 € en 2018, il ne vaut plus que 350€ application faite de la vétusté au bout de 4 ans. Si, à performance équivalente, il vaut 500€ aujourd’hui vous serez indemnisé à hauteur de 500€.

2

Garantie rééquipement à neuf, valeur d’usage et valeur à neuf

Dans un contrat d’assurance multirisque habitation, 3 types d’indemnisation sont possibles pour les biens mobiliers endommagés par un sinistre. Outre la garantie rééquipement à neuf, sont également proposées :

  • La valeur d’usage correspond à la valeur de remplacement du bien au jour du sinistre.
  • La valeur à neuf, avec laquelle l’assureur prend pour base de remboursement le prix de biens équivalents au vôtre, en tenant compte des réalités du marché, auquel il applique un coefficient de vétusté, lié à l’ancienneté du bien.
3

Les limites de la garantie rééquipement à neuf

La garantie rééquipement à neuf comporte des restrictions qui peuvent en limiter la portée.

Sachez que les assureurs :

  • Plafonnent l'âge du mobilier ou des appareils concernés
  • Excluent certaines catégories éligibles (par exemple : les appareils de micro-informatique, leurs périphériques et supports de stockage de données, les objets précieux et bijoux, les vêtements…)
  • Optent pour la réparation, si la réparation est moins chère que le remplacement, car plus respectueux pour la planète

Certains assureurs limitent à 6 mois la possibilité de remplacer le bien avec la garantie rééquipement à neuf. Pour pouvoir faire jouer votre garantie rééquipement à neuf, vous devrez ainsi remplacer votre bien endommagé ou volé dans un délai de 6 mois. A défaut, l'indemnisation sera généralement limitée à la valeur d'usage.

Avant de souscrire votre garantie rééquipement à neuf, renseignez-vous sur le montant et les conditions d’application de cette garantie rééquipement à neuf (périmètre d’intervention, conditions de remplacement, conditions de réparation, etc.). Ces clauses peuvent varier d’un assureur à un autre.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre nouvelle offre d'assurance habitation arrive prochainement à un tarif préférentiel !
Intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées !

check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline

Je consens à ce que Cardif utilise mon adresse électronique pour m'informer du lancement de la commercialisation de son offre d'assurance habitation. Je prends acte que ces données (adresse électronique) ne seront pas utilisées à des fins de sollicitation commerciale, sauf si j'y consens expressément en cochant la case ci-dessous. Je dispose de la faculté de m'opposer à tout moment à la réception de prospection commerciale en adressant ma demande à l'assureur par voie électronique : data.protection@cardif.fr ou par voie postale à l'adresse : DPO – 8 Rue du Port, 92728 Nanterre Cedex.

* Choix facultatif

Non merci