L’assurance habitation pour votre résidence secondaire

Vous envisagez de devenir propriétaire d’une résidence secondaire ou vous l’êtes déjà ? la question du contrat d’assurance de ce bien va se poser. On vous dit tout sur l’assurance habitation pour une résidence secondaire.

Sommaire
1

L’assurance de votre résidence secondaire est-elle obligatoire ?

Si votre bien est en copropriété, vous devrez souscrire au minimum une assurance en responsabilité civile occupant. C'est une obligation légale issue de la loi Alur de 2014. En effet, chaque copropriétaire doit être titulaire de cette assurance qui garantit les dommages causés aux tiers dont l’origine serait son logement.

En revanche, si votre résidence secondaire n’est pas dans une copropriété, aucune loi ne vous impose de souscrire un contrat d’assurance habitation, mais en cas de sinistre, vous ne serez pas couvert et donc vous ne serez pas indemnisé.

En plus des dégâts qui pourraient affecter votre bien, un sinistre peut également engendrer des dommages à vos voisins ou à des tiers. Ces derniers seront en droit de vous demander une indemnisation pour le ou les préjudices subis.

C’est pourquoi, il est fortement recommandé de souscrire une assurance habitation pour sa résidence secondaire, même si elle n’est pas située dans une copropriété.

Bon à savoir

L’assurance de propriétaire non occupant (PNO) et l’assurance de votre résidence secondaire ne doivent pas être confondues. Le contrat de propriétaire non occupant, comme son nom l’indique ne prévoit aucune occupation du bien (location, occupation à titre gratuit, ou en cas de vente ...)

2

Quelles garanties choisir pour assurer sa résidence secondaire ?

Votre résidence secondaire peut se situer dans des zones isolées et/ou exposées à des risques climatiques, deux garanties de base sont recommandées pour protéger votre bien :

  • La garantie vol Du fait de votre absence dans les lieux plusieurs mois/semaines par an, cette dernière est fortement conseillée. Pensez à vérifier la clause d’inhabitation ou d’inoccupation de votre contrat : certains assureurs peuvent refuser la garantie vol si votre logement est inoccupé plus de 90 jours par an.
  • La garantie dommages aux biens Cette garantie protège vos biens mobiliers en cas d’incendie, vandalisme, dégât des eaux, de bris de glace et évènements climatique ou catastrophe naturelle.
  • La garantie recours des voisins et des tiers Cette garantie vous permet d’être couvert pour d’éventuels dommages causés aux voisins ou aux tiers par votre résidence secondaire.

D’autres garanties spécifiques vous permettent d’assurer votre jardin ou votre piscine, ou encore vos dépendances immobilières (cabane de jardin, cave à vin, pergola, véranda, une remise…).

3

Quelle indemnisation en cas de sinistre dans votre résidence secondaire ?

Suite à un sinistre dans votre habitation, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur en respectant les délais de déclaration mentionnés dans votre contrat.

Votre assureur calculera le montant des indemnités en fonction de l’évaluation des dommages.

Le remboursement de l’assureur est rarement intégral, car de nombreux contrats d’assurance habitation prévoient une franchise, c’est-à-dire un montant qui sera déduit de la somme du remboursement, ainsi que des plafonds et des limitations de garantie.

Les assureurs ont l’obligation de vous indemniser dans les délais prévus dans le contrat d’assurance habitation.

4

Quel contrat habitation souscrire pour sa résidence secondaire ?

Pour assurer votre résidence secondaire, 2 options sont possibles :

Option 1 : Prendre une extension des garanties de l’assurance multirisques habitation de votre résidence principale

Plus facile à mettre en place et parfois plus économique, vous bénéficiez des mêmes garanties que celles choisies sur votre contrat multirisques habitation. Attention toutefois à l’exclusions de certaines garanties, pensez à bien lire les conditions de cette extension de garanties.

Option 2 : Souscrire une assurance dédiée à votre résidence secondaire

Selon les assureurs, vous disposerez de garanties plus adaptées à la destination de votre bien à savoir une maison de vacances ou une résidence que vous n’occupez pas toute l’année. Vous pourrez ainsi choisir des options telles que la vidéo surveillance, le rééquipement à neuf de vos installations qui ont de la valeur ou encore souscrire une garantie vol plus étendue si vous disposez de bien de valeur comme des meubles anciens ou instruments de musique.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre nouvelle offre d'assurance habitation arrive prochainement à un tarif préférentiel !
Intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées !

check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline

Je consens à ce que Cardif utilise mon adresse électronique pour m'informer du lancement de la commercialisation de son offre d'assurance habitation. Je prends acte que ces données (adresse électronique) ne seront pas utilisées à des fins de sollicitation commerciale, sauf si j'y consens expressément en cochant la case ci-dessous. Je dispose de la faculté de m'opposer à tout moment à la réception de prospection commerciale en adressant ma demande à l'assureur par voie électronique : data.protection@cardif.fr ou par voie postale à l'adresse : DPO – 8 Rue du Port, 92728 Nanterre Cedex.

* Choix facultatif

Non merci