Regrouper ses contrats d'assurance : avantages et inconvénients

Le regroupement de contrats est le fait d’avoir plus d’un contrat chez un même assureur. Cette multi détention présente certains avantages, mais ne convient pas à tout le monde et peut présenter des inconvénients dans certains cas. Voici tout ce que vous devez comprendre pour bien choisir vos assurances.

1.

Regrouper ses contrats pour économiser sur ses assurances

Les avantages de regrouper ses contrats chez le même assureur

Regrouper vos différents contrats chez le même assureur peut vous permettre de bénéficier d’un tarif plus avantageux. En effet, en souscrivant plusieurs contrats chez un même assureur, celui-ci sera plus enclin à vous octroyer des prix revus à la baisse. Votre assureur peut vous proposer des réductions globales en cas de souscriptions multiples. Il existe également des réductions ponctuelles valables lors de la première année de souscription de votre nouveau contrat.

Avec le regroupement de contrat, la gestion de votre contrat sera également plus simple. En cas de changement de situation personnelle, de déménagement ou de sinistre, vous n’aurez qu’un seul interlocuteur à qui vous adresser. Ce dernier prendra en charge ces changements sur tous vos contrats souscrits chez lui. Les démarches administratives n’en seront que plus simples.

L’avantage ne n’avoir plus qu’un seul interlocuteur pour la gestion de vos contrats, est qu’il connait mieux vos besoins et peu donc mieux vous accompagner. Celui-ci pourra vous éviter de souscrire plusieurs contrats pour vous couvrir du même risque. Vous évitez ainsi les doublons de garanties.

C’est le cas par exemple, si vous souscrivez une assurance habitation pour votre résidence principale chez un premier assureur et que vous souscrivez une assurance scolaire pour votre enfant chez un autre assureur. Les contrat d’assurance habitation proposent généralement une responsabilité civile familiale qui couvrent les enfants mentionnés dans le contrat.

Bon à savoir

Les indemnités versées ne peuvent pas dépasser le montant du préjudice : le préjudice est réparé dans son intégralité mais pas au-delà.

Les inconvénients du regroupement des contrats d'assurance

Néanmoins, les assureurs peuvent être spécialisés dans un domaine en particulier et proposer des contrats moins intéressants dans un autre domaine. En regroupant vos contrats, vous ne bénéficierez donc pas forcément de la même expertise.

Tous vos contrats d’assurance chez ce même assureur ne disposeront pas forcément de garanties optimisées pour votre profil ou vos besoins. En effet, l’assureur peut vous proposer un contrat dont vous n’aurez pas forcément choisi toutes les garanties ou pas forcément adapté à vos besoins et votre profil.

2.

Comment optimiser ses assurances ?

Afin d’optimiser au mieux vos contrats d’assurance, passez en revue toutes les garanties présentes dans votre contrat afin de détecter celles qui ne couvrent pas les risques auxquels vous êtes exposés.

À l’occasion, vous découvrirez peut-être aussi des conditions d’indemnisation qui ne vous conviennent plus. Vous pourrez dans un premier temps renégocier votre contrat auprès de votre assureur. Si ce dernier refuse ou vous fait une proposition qui ne vous satisfait pas, vous pourrez changer de contrat.

3.

Faut-il regrouper ses contrats d'assurance ?

Pour plus de simplicité, certains assurés font le choix de souscrire l’ensemble de leurs contrats d’assurance auprès du même assureur. Cette solution peut vous permettre de bénéficier d’un tarif avantageux ainsi que d’une meilleure gestion de votre contrat. Cependant, le regroupement de contrats peut ne pas convenir à tout le monde. Selon votre situation, pesez les pour et les contre afin d’opter pour le choix qui vous satisfera au mieux.

4.

Comment transférer son assurance habitation ?

Pour transférer votre contrat d’assurance habitation chez un nouvel assureur, voici les étapes à suivre :

  1. Si votre contrat d’assurance habitation a plus d’1an, envoyez votre demande de résiliation par lettre recommandée à votre assureur. Le contrat prend fin 1 mois après réception de votre demande.
    Si vous êtes locataire, c’est le nouvel assureur qui doit se charger de la résiliation du contrat d’assurance habitation en vertu de la loi Hamon.
  2. Votre assurance doit alors vous rembourser les sommes perçues au titre de la période d'engagement restant à la date d'effet de la résiliation.
  3. Souscrivez chez l’assureur de votre choix

Découvrez en détail les modalités de résiliation de votre contrat d’assurance habitation.

à partir de 4 €/mois(1)

Votre assurance
Habitation

 
Je partage l'article via

(1)  Cotisation annuelle à partir de 54,90€ TTC : 1ère mensualité de 9,98€ incluant la taxe attentat de 5,90€ puis 11 mensualités de 4,08€. Tarif pour un locataire occupant un logement de 25m2, avec un capital mobilier inférieur à 10 000€ et un capital objets de valeurs inférieur à 5000€, franchise de 500€ et responsabilité civile limitée à 6 000 000€.