Puis-je renégocier mon assurance habitation ?

Un contrat d’assurance habitation peut être ajusté au fil du temps. Il est possible de réévaluer votre contrat habitation auprès de votre compagnie d’assurance, que ce soit sur le plan tarifaire ou sur le plan des garanties. N’hésitez pas en cours d’adhésion à faire régulièrement le point afin de vérifier si vous êtes toujours bien couvert et au juste prix.

Sommaire
1

Pourquoi renégocier son contrat d’assurance multirisques habitation ?

Il existe plusieurs raisons qui peuvent vous inciter à renégocier votre contrat d’assurance habitation auprès de votre assureur : vouloir faire des économies en faisant baisser le prix de votre prime ou encore ajuster vos garanties d'assurance habitation en fonction de l’évolution de vos besoins. Grâce à cette renégociation, vous serez peut-être en mesure de profiter d’une prime d’assurance plus avantageuse ou de garanties plus importantes.

Vous changez de situation, vos besoins évoluent

Soyez attentif aux changements de situation susceptibles de faire évoluer les conditions de votre contrat d’assurance multirisques habitation :

  • Le départ d’un enfant : signalez par exemple le départ du domicile de votre enfant à votre charge dans le contrat ou celui d’un ascendant vivant sous votre toit.
  • Un déménagement : faites le point sur votre contrat d'assurance habitation et redéfinissez votre besoin de couverture.
  • Un divorce : il est important de revoir votre contrat d’assurance habitation au regard de votre nouvelle situation, en indiquant notamment le nombre de personnes vivant désormais dans le logement.
  • Votre capital mobilier : pensez régulièrement à mettre à jour la valeur estimée de vos biens mobiliers dans vos garanties souscrites. Les plafonds d’indemnisation (montant maximal d’indemnisation par l’assureur) influent sur le prix de votre assurance habitation, plus ils sont élevés, plus votre contrat d’assurance habitation vous coûtera cher.

Les montants de vos franchises sont trop importants

Le montant de vos franchises est une piste qui peut vous permettre de réduire le coût de votre assurance habitation : celui-ci représente la somme qui reste à votre charge lors du règlement d’un sinistre.

Les montants des franchises peuvent varier en fonction du sinistre : vol, bris de glace, incendie, tempête. Etudiez minutieusement les clauses de votre contrat d’assurance habitation s’y référant. Vous serez moins indemnisé en cas de sinistre mais vous réduirez le coût de votre contrat d’assurance habitation.

Des garanties en double ou inutiles

Pour éviter les garanties en double, soyez vigilant et étudiez les conditions générales de vos assurances. Les contrats multirisques habitation incluent très souvent la responsabilité civile ou encore l’assurance scolaire pour votre enfant.

Faites le tri entre les garanties de base qui sont indispensables et vous couvrent en cas de sinistres (dégâts des eaux, incendie, vol...) et les garanties optionnelles, comme des garanties d’assistance dépannage, plus ou moins pertinentes selon votre profil.

Mode de paiement

Au moment de régler votre prime d'assurance habitation, plusieurs possibilités s'offrent à vous : le prélèvement mensuel, le prélèvement annuel ou plus rarement le prélèvement trimestriel.

Par principe la prime est annuelle mais il peut y avoir un paiement mensuel (fractionnement de la prime) et certains assureurs appliquent une majoration.

Si vous le pouvez, pour réduire le coût de votre assurance habitation, choisissez de préférence la prime annuelle plutôt que les cotisations mensuelles car celles-ci peuvent entraîner des frais de gestion supplémentaires.

Toutes les modifications éventuellement apportées à votre contrat suite à votre renégociation prendront la forme d’avenants au contrat préexistant ou feront l’objet d’un nouveau contrat d’assurance habitation. Vous pouvez également vous adresser à un autre assureur.

2

Comment changer d’assurance habitation ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon en 2014, vous bénéficiez en tant qu’assuré d’un assouplissement des conditions de résiliation de votre contrat d’assurance habitation.

Grâce à cette loi, dès lors que la 1ère date d’anniversaire de votre contrat est dépassée, vous pouvez le résilier à tout moment.

Quand changer d’assurance habitation ?

On distingue 2 cas de figure, selon la date de souscription de votre contrat :

  • Votre contrat d’assurance habitation actuel a plus d’1 an : vous pouvez procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance habitation à tout moment (loi Hamon).
  • Votre contrat d’assurance habitation actuel a moins d’1 an : vous devez prévenir votre assureur en respectant un préavis de 2 mois avant la date d'échéance de votre contrat.

Comparer les offres de contrat assurance habitation

Si vous souhaitez changer votre contrat d’assurance habitation actuel dans l’objectif d’obtenir un meilleur rapport qualité/prix, comparez avec attention les différents contrats d’assurance habitation du marché (étendue des garanties, exclusions de garanties, franchises, tarif…).

Vous aurez ainsi une vision d’ensemble et pourrez choisir le contrat d’assurance habitation qui correspond le mieux à votre besoin en terme de protection et de budget.

Choisissez le contrat qui vous convient

Plusieurs arguments peuvent vous inciter à changer votre contrat d’assurance habitation :

  • Des devis concurrents : présentez à votre assureur les devis compétitifs réalisés auprès des autres compagnies d’assurance
  • Votre ancienneté comme client de votre assureur
  • Le fait de ne pas avoir subi de sinistres ou très marginalement depuis votre souscription
  • Des garanties qui ne sont plus adaptées à vos besoins

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre offre assurance habitation arrive prochainement !
Intéressé ?