Quel contrat d’assurance habitation pour un couple ?

L’assurance habitation peut varier selon votre qualité d’occupant (propriétaire, locataire), mais aussi selon votre situation familiale. Si vous êtes en couple (mariage, concubinage, PACS), vous devez le mentionner à votre assureur, sans oublier de lui signaler tout changement de situation en cours de contrat.

1

L'assurance habitation en location pour un couple

Votre assurance habitation locataire doit être adaptée à vos besoins en terme de protection. Au moment de souscrire votre contrat d’assurance habitation, vous devrez donc déclarer à votre assureur le nombre précis de personnes qui occupent votre logement.

Si vous êtes locataires en couple, qu’il s’agisse d’un mariage, d’un concubinage, ou d’un PACS, votre bien immobilier doit être assuré à minima par la responsabilité civile afin de couvrir le bien immobilier. La responsabilité civile privée, qui n’est pas obligatoire, couvre, quant à elle, les occupants du bien.

L’un des partenaires du couple peut être signataire du bail (location classique) ou les 2 peuvent être cosignataires (colocation).

L'assurance habitation en colocation

L'assurance habitation est une assurance obligatoire pour tous les propriétaires ou locataires d'un logement. Lorsqu'un couple habite dans le même logement, l'assurance habitation doit être souscrite par le propriétaire ou le locataire qui est à l'origine du contrat de location. Cependant, lorsqu'il s'agit d'un logement en colocation, l'assurance doit être souscrite par tous les membres de la colocation, ce qui permet de les protéger en cas de sinistre.

Sauf si vous êtes propriétaire d’un logement en copropriété, vous n’êtes pas tenu au regard de la loi, de souscrire un contrat d’assurance habitation, mais il est vivement recommandé de le faire afin d'être indemnisé en cas de sinistre.

Si vous souscrivez une assurance habitation en couple, le contrat sera établi au nom de l’un des 2 partenaires, que vous soyez marié ou pacsé. En cas de sinistre, l’assureur n’indemnise que le souscripteur du contrat, quel que soit son statut matrimonial. Cependant, la garantie responsabilité civile couvre également la 2ème personne en cas de dommage causé à un tiers.

Qui assure la responsabilité civile ?

La responsabilité civile couvre l’ensemble des dommages corporels, matériels et immatériels et des préjudices que l’assuré est susceptible de causer à un tiers. Le préjudice, physique ou moral, peut être dû à un accident, à de la négligence, ou encore à une imprudence.

3

Couple : comment souscrire une assurance habitation ?

Pour souscrire une assurance habitation en couple, votre assureur pourra  vous demander un certificat de mariage, de concubinage ou de PACS, auquel s'ajoute : 

  • Une pièce d’identité et relevé d’identité bancaire (RIB) si vous êtes propriétaire
  • Si vous êtes locataire, vous devrez en plus présenter un justificatif de revenus pour les 6 derniers mois ainsi qu’une copie de votre contrat bail

Peut-on avoir deux assurances habitation pour le même logement ?

Le cumul d’assurances habitation pour un même bien immobilier, s'il n'est pas inégal, s'avère peu utile  car vous ne pourrez pas obtenir deux remboursements pour le même dommage. En effet, tenter d’obtenir une double indemnisation est considéré comme une fraude.

L'attestation d'assurance habitation pour un couple

L'attestation d'assurance habitation est un document qui permet de prouver que vous avez assuré votre logement.

L’attestation d’assurance habitation est délivrée par l'assureur après la souscription. Elle est parfois envoyée directement à votre logement ou envoyée par e-mail ou directement sur votre espace client sur le site de votre assureur. Pensez à solliciter votre assureur pour la mettre à jour lorsque vous êtes en contrat à tacite reconduction.

4

Déclarez vos changements de situation à votre compagnie d’assurance

En cours de contrat, votre situation familiale ou vos besoins peuvent être amenés à évoluer. Dans ce cas, n’omettez pas de le déclarer à votre assureur afin que celui-ci puisse ajuster le niveau de couverture de votre contrat d’assurance habitation (mariage, concubinage, séparation). Cela vous évitera de mauvaises surprises en cas de sinistre.

Déclarez l’installation de votre conjoint à votre assureur

Si vous avez un changement dans votre situation personnelle, comme l’installation de votre conjoint dans votre logement, qui engendre une augmentation du risque couvert, vous devez prévenir votre assureur. Vous devez transmettre cette information à votre assureur en précisant la date de modification souhaitée et en joignant les pièces justificatives (certificat de mariage, de concubinage ou de PACS) afin qu’il puisse couvrir votre partenaire à hauteur des risques évalués.
Votre assureur pourra vous faire une proposition pour modifier votre contrat d’assurance habitation selon ces nouvelles modalités.

Comment ajouter quelqu'un sur son contrat d'assurance habitation ?

Pour ajouter quelqu’un à votre contrat d’assurance habitation, vous devez contacter votre assureur et fournir les informations nécessaires pour lui permettre de mettre à jour le contrat d'assurance habitation (nom, l’âge, adresse et le numéro de téléphone du nouveau membre de votre famille).

Y-a-t-il un impact sur le coût de l’assurance habitation ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance habitation, vous devez transmettre à votre compagnie d'assurance un certain nombre d’informations, afin qu’il évalue les risques à assurer, pour vous proposer le contrat le plus adapté. En cas de changement du nombre d’habitants (divorce, mariage, naissance d’un enfant) au sein de votre logement, vous devez informer votre assureur afin qu’il réévalue les risques à couvrir.

Aggravation ou diminution des risques 

Après analyse de la nouvelle situation, si la compagnie d'assurance considère que la modification a un impact sur le tarif, l’assureur vous présentera un nouveau tarif que vous êtes libre d’accepter ou non. Si vous refusez, vous aurez la possibilité de résilier votre contrat :

  • En cas de diminution du risque, la résiliation prend effet 30 jours après la demande, si l’assureur a refusé de réduire la cotisation en proportion de la diminution du risque.
  • En cas d’aggravation du risque, 10 jours après notification de la résiliation ou 30 jours après l’envoi d’une proposition avec un nouveau montant de cotisation que l’assuré refuse.
5

Quelles garanties d’assurance habitation sélectionner pour un couple ?

Dans le cadre de l’assurance habitation pour un couple, les garanties de base restent classiques. Mais il existe aussi quelques garanties optionnelles qu’il peut être intéressant de souscrire selon votre situation :

Le 1er niveau de couverture proposé par l’assurance habitation est représenté par la garantie responsabilité civile, qui protège les personnes déclarées en cas de dommages causés à un tiers. Par la suite, vous pouvez souscrire une garantie contre les dommages aux biens qui vous indemnisera si vos biens mobiliers sont abîmés ou cassés suite à un sinistre. Enfin, le contrat MRH comprend automatiquement ces garanties et vous protège plus largement contre les risques les plus fréquents (incendies, dégâts des eaux, explosions).

Vous pouvez également adhérer à des garanties additionnelles comme celle pour le vol, cambriolage et vandalisme ou assurer vos dépendances extérieures afin de vous assurer plus amplement contre les sinistres qui pourraient arriver.

  • Les garanties de l’assurance habitation facultatives adaptées aux couples 

Les garanties supplémentaires proposées aux couples sont généralement celles orientées vers une meilleure protection de la famille. Vous pouvez alors souscrire une couverture pour votre piscine ou votre jardin. De plus amples protections et assistances sont également disponibles lorsqu’il y a un rapport avec les enfants (par exemple la garde d’enfants en cas d’hospitalisation)

6

Quel est le prix de l’assurance habitation couple ?

Le statut de couple ne modifie pas le prix de votre assurance habitation. Mais le nombre de personnes déclarées sur le contrat d’assurance habitation, peut impacter le montant de votre cotisation d'assurance habitation, car davantage d’habitants devront être couverts par l'assurance, ce qui augmente le risque.

S'agissant d'un couple, dans le cadre d’un changement de situation matrimoniale, vous devrez déclarer une personne supplémentaire, notamment en ce qui concerne la garantie responsabilité civile.

7

Qu’advient-il de l’assurance habitation en cas de divorce / séparation ?

En cas de séparation ou de divorce, il est nécessaire de modifier votre contrat d’assurance habitation dans la mesure où il y a une modification du nombre de personnes déclarées dans le contrat.

Si le fait qu'un  conjoint quitte le logement est considéré par la compagnie d'assurance comme une diminution du risque à couvrir, la notification de ce changement de situation à votre assureur doit être faite dans les 3 mois. Vous devrez transmettre à votre assureur l’information en précisant la date de modification de situation. Pensez à joindre joindre des justificatifs pour appuyer votre demande.

8

Pouvez-vous résilier votre contrat d’assurance habitation ?

Si vous avez décidé de quitter votre logement actuel pour rejoindre celui de votre partenaire, vous devez commencer par résilier votre contrat d’assurance assurance habitation actuel. La résiliation prend effet un mois après votre notification de résiliation à l’assureur.

Votre partenaire doit quant à lui informer l’assureur de son contrat d’’assurance habitation de votre futur emménagement.

Quand est-il possible de changer d'assurance habitation ?

Il est possible de changer d’assurance habitation à n’importe quel moment et sans aucune pénalité. Lorsque vous êtes à la recherche d’une nouvelle assurance habitation, vous devez vous assurer que le contrat est adapté aux besoins du couple, en couvrant tous les risques et en proposant des tarifs compétitifs.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

à partir de 4 €/mois(1)

Votre assurance
Habitation

 
Je partage l'article via

(1)  Cotisation annuelle à partir de 54,90€ TTC : 1ère mensualité de 9,98€ incluant la taxe attentat de 5,90€ puis 11 mensualités de 4,08€. Tarif pour un locataire occupant un logement de 25m2, avec un capital mobilier inférieur à 10 000€ et un capital objets de valeurs inférieur à 5000€, franchise de 500€ et responsabilité civile limitée à 6 000 000€.