L'assurance emprunteur en bref

Destinée à garantir le paiement du capital restant du prêt immobilier en cas de défaillance du débiteur, l’assurance emprunteur sécurise votre projet de vie ou vos investissements immobiliers.

assurance emprunteur en bref

A quoi sert l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur vous protège vous et votre famille en couvrant plusieurs risques de la vie.
Elle inclut les garanties décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).
Elle peut également comprendre l’Incapacité de Travail Temporaire (ITT) et l’Invalidité Permanente Totale (IPT) ou Partielle (IPP). Les conditions permettant le déclenchement de ces garanties varient d’un contrat à l’autre.
La garantie perte d’emploi est, quant à elle, souvent proposée à titre facultatif à l’emprunteur lorsqu’il est salarié en Contrat à Durée Indéterminée. Elle couvre le risque de perte involontaire d’emploi suite à un licenciement. Là encore, chaque assureur fixe ses conditions : délai de carence, durée maximale d’indemnisation, âge limite de perte d’emploi…

Comment choisir votre assurance emprunteur ?

Selon votre situation, vous pouvez opter pour deux types de contrats : une assurance de groupe et une assurance individuelle

Le contrat d’assurance groupe est souscrit auprès de l’organisme prêteur.
Ce contrat mutualise les risques qui sont répartis à un niveau moyen entre tous les adhérents quels que soient leurs profils. Son tarif est le même pour tous.

L’assurance déléguée est souscrite à titre individuel auprès d’un organisme autre que celui qui a consenti le prêt immobilier et, doit présenter un niveau de garantie équivalent ou supérieur à celui initialement proposée par l’organisme prêteur.
L’assurance individuelle est proposée aux emprunteurs selon leur profil, leur âge, leur état de santé, leur profession... Son tarif peut donc varier d'un emprunteur à l'autre selon le niveau de risques qu'il représente.

Peut-on changer d’assurance emprunteur ?

La loi Hamon de 2014 vous permet de résilier votre assurance emprunteur à tout moment lors des 12 premiers mois.

Depuis la loi Bourquin de 2017, vous pouvez résilier chaque année votre assurance emprunteur et ainsi faire jouer la concurrence.
Cette faculté de résiliation s’opère à la date anniversaire de votre contrat d’assurance de prêt et, sous réserve de garanties équivalentes offertes par la nouvelle assurance de prêt choisie.