Bien choisir votre quotité d’assurance emprunteur

Lorsque vous effectuez un emprunt immobilier, la banque vous demandera de souscrire une assurance emprunteur. La quotité d'assurance fixe la part du prêt couverte par l'assureur dans le cadre de votre contrat. Lorsque vous empruntez à deux, la quotité définit le niveau de protection de chacun des co-emprunteurs. Déterminer la quotité de chacun des co-emprunteurs est donc une étape importante. Nos explications.

quotité assurance emprunteur

Serez-vous bien protégé en cas d'aléas ? Lorsque vous vous apprêtez à acheter votre logement, il convient de préparer l'avenir et de faire face à un éventuel aléa de la vie (décès, invalidité, incapacité…). Dès la signature de votre contrat d'assurance emprunteur, le choix de la quotité participe à cette anticipation.

Qu'est-ce que la quotité d'assurance de prêt ?

Exprimée en pourcentage, la quotité d'assurance de prêt représente la part du capital emprunté qui est garantie par votre contrat d'assurance de prêt immobilier. Elle détermine donc la part du capital emprunté qui sera prise en charge par l'assureur si l'un des co-emprunteurs n'était plus en mesure de rembourser le prêt immobilier.. La quotité doit être au moins égale à 100% par prêt.
Sachez que la quotité de votre assurance de prêt ne pourra pas être changée et ce, pendant toute la durée de votre prêt immobilier.

Quelle quotité choisir pour votre assurance-emprunteur ?

Si vous empruntez seul(e), la part de quotité n'est pas modulable et doit être égale à 100% du capital emprunté.

En revanche, si vous empruntez à deux, plusieurs configurations sont possibles, sous réserve que le taux de quotité global soit toujours compris entre 100% et 200%. Ainsi, la quotité peut être répartie entre les co-emprunteurs de façon égale, par exemple 100%-100% ou 50%-50%, ou inégale, par exemple 70%-30%.

Quand vous investissez à deux, si l'un des co-emprunteurs est affecté par un sinistre couvert par l'assurance emprunteur, celle-ci prend en charge le capital restant dû ou les échéances de prêt à hauteur de la quotité que vous aurez choisie. Ainsi, l'autre co-emprunteur n'a pas à assumer le paiement de la totalité des échéances futures. Il assumera uniquement le pourcentage du capital emprunté non couvert par l'assurance.

Quelques exemples de répartition de la quotité, pour un montant de 300 000€ emprunté à deux :

Quotité Montant pris en charge par l'assureur en cas de décès de l'emprunteur 1 Montant à rembourser à la banque en cas de décès de l'emprunteur 1
Emprunteur 1 : 0%
Emprunteur 2 : 100%
Total : 100%
0€ 300 000€
Emprunteur 1 : 100%
Emprunteur 2 : 0%
Total : 100%
300 000€ 0€
Emprunteur 1 : 50%
Emprunteur 2 : 50%
Total : 100%
150 000€ 150 000€
Emprunteur 1 : 70%
Emprunteur 2 : 30%
Total : 100%
210 000€ 90 000€
Emprunteur 1 : 100%
Emprunteur 2 : 100%
Total : 200%
300 000€ 0€

Le choix de la répartition de la quotité dépend du profil des co-emprunteurs, de leur niveau de revenus et de leur capacité de remboursement au moment de la souscription de l'assurance. Il peut également tenir compte de leurs perspectives d'évolution professionnelle. Ainsi, lorsque l'un des deux co-emprunteurs gagne significativement plus que l'autre, il est généralement conseillé de majorer sa quotité.

En cas de séparation, peut-on annuler la quotité d'un co emprunteur ?

Lorsque deux co-emprunteurs d'un prêt immobilier qui étaient en couple se séparent, il est possible d'annuler les garanties pour l'un des co-emprunteurs. Plusieurs solutions sont possibles :

  • Obtenir de la banque prêteuse qu'elle accepte qu'un des co-emprunteur se désolidarise du prêt immobilier
  • Rembourser l'emprunt par anticipation
  • Que le co-emprunteur qui reste propose à la banque prêteuse une garantie de prêt immobilier supplémentaire
 

Assurer mon prêt immobilier