Les 3 résolutions du propriétaire pour 2021 !

Propriétaire, et si vous profitiez de ce début d’année pour prendre de bonnes résolutions : faire des économies, rénover votre intérieur ou encore agrandir votre patrimoine immobilier !

Sommaire
1

Réaliser des économies sur votre prêt immobilier actuel

Renégociez le taux de votre prêt immobilier

Vous avez souscrit un crédit immobilier il y a quelques années ? 2021 débute et les taux d’intérêt restent bas. C’est le moment de renégocier ou de faire racheter votre prêt à de meilleures conditions. Vous pouvez soit consulter votre banque pour renégocier votre prêt, soit faire jouer la concurrence avec les autres établissements bancaires.
Au moment où vous effectuerez votre demande, votre situation personnelle sera étudiée. Il vous faudra ainsi constituer un dossier avec les éléments suivants :

  • Votre contrat de travail
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire
  • Vos 3 derniers avis d’imposition
  • Vos derniers relevés bancaires
  • Vos justificatifs de placements ou d’épargne
  • Vos tableaux d’amortissement datés
  • Vos contrats de prêts en cours

A l’issue de cette renégociation ou de ce rachat de crédit, vous pourrez alors choisir l’option la plus adaptée à votre situation, soit réduire la durée de votre prêt en conservant votre mensualité de crédit ou réduire votre mensualité de crédit en diminuant la durée de votre emprunt.

Bon à savoir

En cas de renégociation de prêt, les modifications au contrat de crédit initial sont apportées sous la seule forme d'un avenant (article L. 313-39 du Code de la consommation). Cet avenant spécifie le nouveau taux d’intérêt obtenu ainsi que les futures modalités de remboursement du crédit immobilier.

Comparez le coût de votre assurance de prêt immobilier

Eh oui, on n’y pense pas tout le temps, mais avec la baisse des taux d’intérêt, le coût de votre assurance de prêt peut représenter une part non négligeable de votre mensualité de crédit.

La législation vous permet de changer d’assurance pendant toute la durée de votre prêt, c’est ce que l’on appelle la substitution d’assurance de prêt.

Cette liberté de changer l’assurance de votre prêt immobilier varie selon que vous êtes ou non dans la 1ère année de votre contrat de prêt.
Si c’est le cas, la loi Hamon de 2014 vous permet de changer d’assurance de prêt à tout moment, sous réserve de respecter un préavis de 15 jours avant l’échéance de votre contrat pour en informer votre banque.

Si vous avez souscrit votre assurance de prêt depuis plus d’1 an, l’Amendement Bourquin de 2017, vous permet d’en changer chaque année à la date anniversaire de la signature de votre offre de prêt, à condition de respecter un préavis de 2 mois pour en informer votre banque.

Dans ces 2 cas, pour réaliser le changement de votre assurance de prêt, votre nouveau contrat devra respecter 2 conditions :

  • Un niveau de garanties équivalent ou supérieur à celui de votre assurance de prêt actuelle.
  • Une quotité identique : la quotité correspond au niveau de couverture de votre capital emprunté, c'est-à-dire à la portion du capital qui sera couverte en cas de survenance du sinistre. Cette quotité est exprimée en pourcentage.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur la fiche standardisée d’information qui vous est remise par la banque lors de votre 1ère simulation de votre offre de prêt. Cette fiche obligatoire informe l'emprunteur sur les garanties minimales proposées par le contrat d’assurance, présente les critères exigés par la banque pour apprécier l'équivalence des garanties et informe l'emprunteur du coût de l'assurance de prêt.

2

Rénover votre intérieur

Un intérieur qui vous ressemble pour mieux vivre votre quotidien

La situation sanitaire inédite nous a amenés à passer beaucoup plus de temps à la maison.

Vous avez peut-être réalisé pendant cette période que votre intérieur devait être réaménagé ou rénové :

  • aménagement de l’espace de vos murs (photos, tissages, miroirs, assiettes, tapis muraux etc.)
  • ajout de plantes pour assainir votre intérieur et lui donner du style (plantes apaisantes, plantes anti-stress, plantes dépolluantes…)
  • rénovation de votre salle de bain, de votre cuisine, ou encore la création d’un espace de travail dans votre salon …

Pour financer vos travaux, vous pouvez avoir recours à un prêt à la consommation. Ce prêt, visé aux articles L311-1 et L312-1 du code de la consommation, doit être compris entre 200€ et 75 000€.

Tous ces changements vous permettront de vous sentir mieux chez vous mais également de valoriser votre bien immobilier.

Bon à savoir

En cas d’aléas de la vie (accident, maladie, décès), vous pouvez souscrire une assurance qui prendra en charge le remboursement de votre prêt à la consommation.

Pour une simulation de votre tarif d’assurance de prêt, cliquez ici

3

Agrandir votre patrimoine immobilier

Achetez un bien pour le louer, dans l’ancien ou le neuf !

Acheter un bien immobilier pour le louer est un investissement qui présente de nombreux avantages, par exemple vous constituer un capital que vous pourrez percevoir lors de la revente de votre bien.

Si vous investissez dans l’ancien, outre l’avantage d’être traditionnellement moins cher que dans l’immobilier neuf, l’ancien offre des rendements souvent intéressants et peut vous permettre de minimiser votre effort de remboursement.

En investissant dans le neuf, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt, grâce au dispositif « Pinel ». Ce dispositif fiscal conduit à une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 21% du coût du logement. Vous devez toutefois vous engager à louer le bien pendant 12 ans maximum (un 1er délai de 6 ans qui peut être prolongé par 2 périodes de 3 ans).

Dans le neuf, les critères de qualité de construction, de fiabilité du promoteur et de cohérence du prix dans son marché sont autant d'éléments à bien appréhender avant de vous lancer.

Si pour l’acquisition de votre investissement locatif, vous faites appel à un emprunt bancaire, vous devrez alors assurer votre crédit. Mais contrairement à l’achat de votre résidence principale, le niveau de garantie demandé par la banque est allégé. Vous pourrez souscrire uniquement aux garanties décès (DC) et perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Enfin, que ce soit dans le neuf ou l’ancien, sachez que vous pourrez déduire les charges afférentes à votre investissement locatif comme : les intérêts de l’emprunt, les assurances, (du prêt, de propriétaire non occupant, de loyer impayé…), la taxe foncière, l’ensemble des travaux ou d’aménagement que vous seriez amené à réalise, en somme toutes les dépenses engendrées par votre investissement. Ces charges viendront en déduction de vos revenus fonciers (loyers).

Achetez votre résidence secondaire !

Une résidence secondaire, c’est une seconde adresse !
Envie de dépaysement, de plus de verdure ou tout simplement de préparer votre retraite, une résidence secondaire présente de nombreux avantages.

L’achat d’une résidence secondaire vous permettra d’agrandir votre patrimoine immobilier. Grâce cet investissement vous pourrez en dégager des bénéfices éventuels au moment de la revente ou même louer le bien lorsque vous ne l’occupez pas.

Bon à savoir

Comme pour l’achat d’une résidence principale, si vous faites appel à un crédit immobilier pour acheter votre résidence secondaire, la banque vous demandera de couvrir votre crédit par une assurance de prêt. Cette assurance sert à garantir votre prêt immobilier en cas d'aléas de la vie (accident ou maladie) vous empêchant de rembourser vos échéances de prêt.

Néanmoins comme dans tout achat, certains points sont à vérifier avant d’investir.

Bien choisir le lieu, est indispensable, comparer les différentes offres et analyser le marché local. Si vous ne connaissez pas la région, appuyez-vous sur les professionnels de l’immobilier du secteur qui vous accompagneront dans vos démarches.

Au-delà du prix d’acquisition, il faudra également évaluer les différents coûts qui viendront s’ajouter: travaux de rénovation, assurance habitation, taxe foncière et, le cas échéant, le remboursement de votre prêt.

Il sera important de vérifier l’impact de l’ensemble de ces charges sur votre budget avant de vous lancer dans cette résolution !

Bon à savoir

Achetez en SCI est un outil de gestion d'un patrimoine immobilier. La SCI offre en effet à des associés (membres d'une même famille, groupe d'amis ou autres personnes) de devenir propriétaires et de gérer ensemble, un ou plusieurs biens immobiliers. La transmission de ce(s) bien(s) est facilitée. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Pour votre devis d'assurance de prêt, contactez-nous au

0 800 05 56 56 Service & appel gratuits Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 10h à 14h.

C'est simple et sans engagement !