Quel est le taux d’assurance de prêt immobilier en fonction de l’âge ?

Les primes d’assurance du crédit immobilier s’avèrent généralement plus élevés pour les séniors que pour les jeunes emprunteurs. Pour une compagnie d’assurance, l’âge de l’assuré joue donc un rôle important au moment de définir le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) et peut peser sur le financement de votre projet immobilier. On vous explique tout.

Sommaire
1

Pourquoi souscrire une assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt prendra le relais si vous n’êtes plus en capacité d’assurer le remboursement des mensualités de votre crédit immobilier (en cas de maladie, accident). Selon l’aléa subi et les garanties du contrat souscrites, l’assurance emprunteur prendra en charge le paiement total ou partiel du capital restant dû ou les mensualités de votre prêt.

2

Quels sont les critères pour calculer le taux d’assurance de prêt ?

L’assurance de prêt fait partie intégrante du coût du prêt immobilier et représente un coût important, déterminé selon un taux spécifique. Celui-ci représente en général au minimum 25 % du coût total de votre crédit et peut parfois atteindre le tiers. Il est donc important de s’informer sur le taux d’assurance emprunteur avant toute souscription.

La loi Hamon de 2014 oblige les banques et organismes de crédit à mentionner clairement le taux d’assurance de prêt dans les documents contractuels relatifs au prêt.

3

Pourquoi votre âge a une incidence sur le coût de votre assurance de prêt ?

Etre jeune présente des avantages pour assurer un prêt immobilier. En effet, plus vous avancez en âge, plus votre taux d'assurance augmente

Ce taux sera, par exemple, plus conséquent pour les plus de 50 ans que pour les moins de 30 ans. En effet, les problèmes de santé, le risque de décès ou d'incapacité de travail liée à une maladie est souvent plus faible pour un jeune assuré que pour un senior.

Le coût de l'assurance de prêt immobilier varie selon le montant emprunté, la durée de votre prêt et votre profil auquel sera appliqué un Taux Annuel Effectif d'Assurance (TAEA).

Pour calculer ce taux, votre assureur prendra en compte :

  • Votre situation professionnelle,
  • Votre état de santé,
  • Vos activités sportives,
  • Votre mode de vie (consommation de tabac, d’alcool),
  • Votre âge

L’âge est un facteur important dans la décision de l’assureur de vous accorder une assurance ainsi que pour en définir les modalités (étendues de certaines garanties ou exclusions).

Les compagnies d’assurance adoptent des taux d’assurance de prêt majorés par tranche d’âge. Conséquence de l’augmentation du taux d’assurance, plus l’âge est élevé, plus le coût global du crédit augmente. A titre d’exemple, à partir de 60 ans, le TAEA peut grimper jusqu’à 0,60 % du capital emprunté contre 0,15 % à 0,30 % pour un emprunteur plus jeune.

Tranches d'âge Taux d'assurance moyens
< 30ans 0,07% à 0,36%
< 45ans 0,16% à 0,36%
< 55ans 0,37% à 0,65%
Taux moyens d'assurances emprunteur, tous organismes bancaires confondus:
Age de l'emprunteur TAEA moyen
Moins de 30 ans 0,43%
31 à 35 ans 0,46%
36 à 40 ans 0,62%
41 à 45 ans 0,65%
46 à 50 ans 0,76%
51 à 60 ans 0,90%
plus de 60 ans 1,23%
Bon à savoir

Il n’existe pas vraiment d’âge limite pour obtenir un crédit immobilier mais plus vous êtes âgé, plus il peut être difficile d’assurer votre crédit immobilier.
Veillez à bien distinguer l’âge à la souscription au contrat, de l’âge de cessation des garanties. Si vous souscrivez votre assurance de prêt à 60 ans, sachez que certaines garanties de votre contrat peuvent cesser de s’appliquer dès 70 ans… vous ne serez pas donc pas intégralement couvert sur toute la durée de remboursement de votre prêt immobilier si celui-ci s’étale plus longtemps.

4

Comment est fixé le taux d’assurance de prêt en fonction de l’âge ?

L’assurance de prêt s’exprime en un pourcentage de la somme totale que vous avez empruntée et sera prélevée tous les mois. Le coût de l’assurance s’ajoute aux intérêts du prêt.

Bon à savoir

Un taux élevé d’assurance peut être bloquant du point de vue du taux d’endettement ou du taux d’usure.

Votre cotisation d’assurance de prêt peut varier d’un assureur à l’autre car son coût peut être calculé soit sur la base du capital initial emprunté, soit sur la base du capital restant dû.

Vous avez le choix entre 2 types d’assurance de prêt :

  • Le contrat d’assurance de prêt groupe : Il s’agit de l’assurance de prêt proposée par la banque au moment de l’octroi du crédit immobilier. Le contrat groupe repose sur des garanties standardisées. Avec ce type de contrat, les risques sont mutualisés, et les emprunteurs de la même tranche d’âge avec un profil similaire se voient proposer un taux semblable.
Méthode généralement utilisée pour calculer le taux d’assurance groupe :

La cotisation est calculée en fonction d’un pourcentage sur le capital emprunté. Dans ce cas, votre prime d’assurance vient s'ajouter à la mensualité de remboursement de votre emprunt et reste identique chaque mois tout au long de votre crédit.

Pour calculer votre cotisation d’assurance, il faut multiplier le montant initial du prêt par le taux de l'assurance emprunteur, puis le diviser par 100. Pour obtenir le montant de la prime mensuelle, il faut diviser à nouveau par 12 : [(montant emprunté * taux d’assurance) / 100] /12].

  • La délégation d’assurance : La loi Lagarde de 2010 supprime la possibilité pour les banques de conditionner l'octroi d'un crédit à la souscription de leur propre assurance groupe : vous n'êtes donc plus contraint de souscrire son assurance de prêt.
    Vous êtes libre, si vous le souhaitez, de souscrire une assurance individuelle auprès d'un autre assureur à condition que le contrat présente à minima le même niveau de garanties que celui initialement proposé par la banque.
    L’assurance de prêt déléguée présente la particularité d’individualiser ses offres. Le tarif de l’assurance est personnalisé en fonction du profil de l’emprunteur (âge, état de santé, risques sportifs et/ou professionnels).
Méthode généralement utilisée pour calculer le taux d’assurance déléguée :

Le TAEA est soit calculé sur le montant restant dû. Dans ce cas, la cotisation est dégressive car elle est basée sur un montant qui baisse au fur et à mesure des remboursements. Le TAEA peut également être calculé en fonction d’un capital sur le montant emprunté.

5

Bénéficiez d’un meilleur taux pour votre assurance de prêt

Si vous avez détenez déjà un contrat d’assurance de prêt, vous avez la possibilité d’en changer si vous trouvez une offre mieux adaptée à vos besoins et plus compétitive.

Pour substituer votre assurance de prêt actuelle avec un autre contrat d’assurance, une seule condition est à respecter : que le nouveau contrat présente à minima le même niveau de couverture que celui que vous avez initialement souscrit, c’est le principe d’équivalence du niveau de garantie.

Si vous souscrivez votre contrat d’assurance de prêt après le 1er juin 2022, cette substitution pourra se faire à tout moment, même au-delà de la première année, grâce à la loi Lemoine du 28 février 2022.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Economisez plus de
10 000 € sur votre assurance de prêt

Simuler mon tarif

Pour votre devis d'assurance de prêt, contactez-nous au

0 805 32 01 12 Service & appel gratuits Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 10h à 14h.

C'est simple et sans engagement !