L‘assistance dépannage d’urgence

Fuite d’eau, serrure bloquée, vitres brisées : certains accidents peuvent contrarier votre quotidien. La garantie assistance dépannage d’urgence de votre contrat d’assurance habitation peut vous aider à faire face à ces imprévus en bénéficiant d’une intervention rapide par des professionnels. On vous dit tout.

Sommaire
1

Que couvre l’assistance dépannage d’urgence ?

Généralement facultative dans votre contrat d’assurance multirisques habitation (MRH), l‘assistance dépannage d’urgence peut se révéler particulièrement utile.

L’assistance dépannage d’urgence vous permet de bénéficier de l’intervention rapide d’un professionnel à votre domicile lorsque vous rencontrez un problème à caractère urgent. Cela peut concerner :

  • la plomberie : évier ou toilettes bouchés, fuite d’eau.
  • la serrurerie : clés perdues ou volées, ou encore clé est cassée ou serrure endommagée.
  • la vitrerie : vitre cassée pour une raison ou une autre, votre assurance pourra prendre en charge un dépannage d’urgence.
  • l’électricité : panne partielle ou totale de votre installation électrique, là encore le dépannage peut être pris en charge par votre assurance.
  • le gaz : fuite de gaz nécessite un dépannage urgent et peut figurer parmi les garanties de votre contrat d’assurance.
2

Quelles sont les limites de l’assistance dépannage d’urgence ?

Le fonctionnement de l’assistance dépannage d’urgence à domicile concerne généralement certains frais spécifiques, quand d’autres restent à votre charge. On distingue notamment trois types de coûts engendrés par l’intervention d’un professionnel :

  • Les frais de déplacement
  • Les honoraires pour la main d’œuvre
  • Les frais éventuels de remplacement du matériel

En fonction du contrat que vous avez souscrit, tous ces frais ne seront pas nécessairement intégralement remboursés :

  • La plupart des assureurs prennent uniquement en charge les frais de déplacement du professionnel.
  • Certains assureurs, prennent également à leur charge la première heure de main d’œuvre, ce qui n’est pas négligeable car les interventions d’urgence sont souvent onéreuses. Il faut en effet régler la main-d’œuvre, d’autant que les frais de déplacement à votre domicile donnent lieu à une majoration la nuit ou les week-ends, mais aussi l’éventuel matériel remplacé (serrure, vitre, brûleur chaudière, etc.). 

Bon à savoir

Votre assureur peut prendre en charge la première heure de main d’œuvre, à condition que celle-ci ne dépasse pas un certain montant. Tout dépassement de la durée d’intervention concernée par l’indemnisation restera à votre charge. Les pièces détachées sont toujours à la charge de l’assuré. Bien souvent, les pièces elles-mêmes représentent un coût considérable, notamment lorsqu’il s’agit d’un problème de vitrerie ou de serrure.

3

Comment bénéficier de l’assistance dépannage d’urgence ?

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’intervention d’urgence d’un professionnel, référez-vous à votre contrat d’assurance habitation pour voir s’il comporte l’assistance « dépannage d’urgence à domicile ». Vous pourrez la trouver au chapitre « Assistance » de votre contrat, voire dans les « Conditions particulières » en ce qui concerne son fonctionnement et ses champs d’application.

Dans le cadre de l’intervention d’un professionnel à votre domicile pour une urgence, il est indispensable de prévenir votre assureur dès la constatation du sinistre et avant tout dépannage d’urgence.

4

Comment souscrire l’assistance dépannage d’urgence à domicile ?

La souscription à l’assistance dépannage d’urgence à domicile peut se faire :

  • soit par le biais d’un avenant à votre contrat multirisques habitation (MRH),
  • Soit via la souscription d’un nouveau contrat d’assurance incluant l’assistance dépannage d’urgence à domicile. Il vous faudra alors résilier votre contrat actuel
5

Comment résilier votre contrat d’assurance habitation ?

Vous pouvez résilier votre contrat habitation actuel de plusieurs manières :

  • A échéance : la Chatel impose à votre assureur de vous informer de la date d’échéance de votre contrat au moins 15 jours avant  : vous pouvez alors résilier votre contrat par lettre ou tout autre support durable.
  • Après la première année de souscription : la loi Hamon, permet de résilier à tout moment votre contrat d’assurance habitation après la date de premier anniversaire de la souscription.
  • Pendant la durée du contrat : si vous justifiez d’un changement de situation augmentant le risque couvert, votre assureur vous fera une proposition d’augmentation de prime que vous pourrez refuser ; le contrat sera alors résilié.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre nouvelle offre d'assurance habitation arrive prochainement à un tarif préférentiel !
Intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées !

check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline

Je consens à ce que Cardif utilise mon adresse électronique pour m'informer du lancement de la commercialisation de son offre d'assurance habitation. Je prends acte que ces données (adresse électronique) ne seront pas utilisées à des fins de sollicitation commerciale, sauf si j'y consens expressément en cochant la case ci-dessous. Je dispose de la faculté de m'opposer à tout moment à la réception de prospection commerciale en adressant ma demande à l'assureur par voie électronique : data.protection@cardif.fr ou par voie postale à l'adresse : DPO – 8 Rue du Port, 92728 Nanterre Cedex.

* Choix facultatif

Non merci