L‘assistance dépannage d’urgence

Fuite d’eau, serrure bloquée, vitres brisées : certains accidents peuvent contrarier votre quotidien. La garantie assistance dépannage d’urgence de votre contrat d’assurance habitation peut vous aider à faire face à ces imprévus en bénéficiant d’une intervention rapide par des professionnels. On vous dit tout.

Sommaire
1

Que couvre l’assistance dépannage d’urgence ?

Généralement facultative dans votre contrat d’assurance multirisques habitation (MRH), l‘assistance dépannage d’urgence peut se révéler particulièrement utile.

L’assistance dépannage d’urgence vous permet de bénéficier de l’intervention rapide d’un professionnel à votre domicile lorsque vous rencontrez un problème à caractère urgent. Cela peut concerner :

  • la plomberie : évier ou toilettes bouchés, fuite d’eau.
  • la serrurerie : clés perdues ou volées, ou encore clé est cassée ou serrure endommagée.
  • la vitrerie : vitre cassée pour une raison ou une autre, votre assurance pourra prendre en charge un dépannage d’urgence.
  • l’électricité : panne partielle ou totale de votre installation électrique, là encore le dépannage peut être pris en charge par votre assurance.
  • le gaz : fuite de gaz nécessite un dépannage urgent et peut figurer parmi les garanties de votre contrat d’assurance.
2

Quelles sont les limites de l’assistance dépannage d’urgence ?

Le fonctionnement de l’assistance dépannage d’urgence à domicile concerne généralement certains frais spécifiques, quand d’autres restent à votre charge. On distingue notamment trois types de coûts engendrés par l’intervention d’un professionnel :

  • Les frais de déplacement
  • Les honoraires pour la main d’œuvre
  • Les frais éventuels de remplacement du matériel

En fonction du contrat que vous avez souscrit, tous ces frais ne seront pas nécessairement intégralement remboursés :

  • La plupart des assureurs prennent uniquement en charge les frais de déplacement du professionnel.
  • Certains assureurs, prennent également à leur charge la première heure de main d’œuvre, ce qui n’est pas négligeable car les interventions d’urgence sont souvent onéreuses. Il faut en effet régler la main-d’œuvre, d’autant que les frais de déplacement à votre domicile donnent lieu à une majoration la nuit ou les week-ends, mais aussi l’éventuel matériel remplacé (serrure, vitre, brûleur chaudière, etc.). 

Bon à savoir

Votre assureur peut prendre en charge la première heure de main d’œuvre, à condition que celle-ci ne dépasse pas un certain montant. Tout dépassement de la durée d’intervention concernée par l’indemnisation restera à votre charge. Les pièces détachées sont toujours à la charge de l’assuré. Bien souvent, les pièces elles-mêmes représentent un coût considérable, notamment lorsqu’il s’agit d’un problème de vitrerie ou de serrure.

3

Comment bénéficier de l’assistance dépannage d’urgence ?

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’intervention d’urgence d’un professionnel, référez-vous à votre contrat d’assurance habitation pour voir s’il comporte l’assistance « dépannage d’urgence à domicile ». Vous pourrez la trouver au chapitre « Assistance » de votre contrat, voire dans les « Conditions particulières » en ce qui concerne son fonctionnement et ses champs d’application.

Dans le cadre de l’intervention d’un professionnel à votre domicile pour une urgence, il est indispensable de prévenir votre assureur dès la constatation du sinistre et avant tout dépannage d’urgence.

4

Comment souscrire l’assistance dépannage d’urgence à domicile ?

La souscription à l’assistance dépannage d’urgence à domicile peut se faire :

  • soit par le biais d’un avenant à votre contrat multirisques habitation (MRH),
  • Soit via la souscription d’un nouveau contrat d’assurance incluant l’assistance dépannage d’urgence à domicile. Il vous faudra alors résilier votre contrat actuel
5

Comment résilier votre contrat d’assurance habitation ?

Vous pouvez résilier votre contrat habitation actuel de plusieurs manières :

  • A échéance : la loi Chatel impose à votre assureur de vous informer de la date d’échéance de votre contrat au moins 15 jours avant, vous pouvez alors résilier votre contrat par lettre ou tout autre support durable.
  • Après la première année de souscription : la loi Hamon, permet de résilier à tout moment votre contrat d’assurance habitation après la date de premier anniversaire de la souscription.
  • Pendant la durée du contrat : si vous justifiez d’un changement de situation augmentant le risque couvert, votre assureur vous fera une proposition d’augmentation de prime que vous pourrez refuser, le contrat sera alors résilié.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre offre assurance habitation arrive prochainement !
Intéressé ?