L’assurance de prêt immobilier pour les seniors

Vous êtes senior de plus de 60 ans et vous voulez acheter un bien immobilier en crédit ? C’est possible ! Découvrez quelles sont les conséquences de votre âge sur l’assurance de prêt immobilier.

Sommaire
1

Les conditions d’une assurance de prêt pour les seniors

Le rôle de l’assurance emprunteur est de prendre le relai de l’assuré en cas de décès ou de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Elle est demandée par tous les établissements bancaires, si vous souhaitez contracter un crédit immobilier.

Pour les seniors, les risques que cela se produise pendant la période de remboursement du crédit immobilier sont par nature plus importants.

À partir de 60 ans, la santé des seniors commence parfois à se fragiliser et les compagnies d’assurance tiennent compte de ce paramètre dans le calcul des primes d’assurance emprunteur. En effet, statistiquement, les risques de maladies cardiovasculaires, de maladies chroniques et aussi de chutes ou d’accidents deviennent plus nombreux.

En raison des risques plus importants de problèmes de santé ou d’accidents, vous devrez respecter certaines formalités médicales afin d’évaluer le coût total de votre assurance de prêt.

2

Assurance emprunteur pour senior : les formalités médicales à respecter

En tant que senior de plus de 60 ans, votre assureur va chercher à évaluer votre état de santé afin d’anticiper au mieux les modalités de remboursement de votre emprunt, dans le cas où vous ne pourriez plus honorer les échéances.

Vous serez donc soumis à des formalités médicales, celles-ci peuvent varier selon votre assureur et votre profil (votre âge, le montant emprunté, votre état de santé.).

Votre assureur peut donc vous demander de :

  • Remplir une déclaration d'état de santé<:li>
  • Compléter un questionnaire de santé
  • Passer des examens médicaux complémentaires au questionnaire
  • Lui envoyer une déclaration dématérialisée

Point d'attention

En tant qu'assuré, il vous incombe de communiquer à votre assureur, toutes les informations et de ne rien omettre des détails de votre situation de santé. En effet, lors de l'adhésion, toute déclaration intentionnellement fausse ou mensongère peut entraîner la nullité pure et simple de votre contrat d'assurance.

3

Seniors et assurance de prêt : pensez à la convention AERAS

Si les résultats de vos formalités médicales font apparaître que vous présentez un risque aggravé de santé et que votre demande d'assurance ne peut être acceptée aux conditions standards, la convention AERAS s'applique.

Afin que l'emprunteur ne se retrouve pas sans assurance pour couvrir son prêt immobilier, la convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet aux personnes handicapées ou présentant un risque aggravé de santé, d'accéder au crédit immobilier. L’âge de l'emprunteur ne doit, cependant, pas excéder 70 ans en fin de prêt.

4

Les conséquences sur le tarif de l’assurance

Comme pour toute assurance, la mutualisation du risque influence le tarif proposé à l’assuré. Plus le risque est jugé faible, plus la prime est basse. En revanche, lorsque les risques potentiels sont plus forts, la cotisation est ajustée à la hausse.

Deux types de formules peuvent s’appliquer aux contrats d’assurance et notamment aux contrats d'assurance de prêt immobilier. Avec la première formule, une surprime (majoration de prime) est appliquée au moment de la souscription du contrat et dès la première année d’assurance. Avec la seconde, une augmentation annuelle est programmée à chaque date anniversaire du contrat et au fur et à mesure de l’avancée en âge de l’assuré.

Si la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur est possible après 60 ans, certaines compagnies d’assurance, instaurent une limite d’âge à la souscription. Aussi, certaines garanties (Incapacité Temporaire de Travail, Incapacité Permanente Totale) peuvent, quant à elles, être soumises à une limite d’âge à la souscription.

5

Quelles sont les garanties indispensables d’assurance de prêt en tant que senior ?

Dans le cadre d’un contrat d’assurance de prêt, chaque assureur aura ses propres engeances concernant les garanties indispensables devant être incluses. Cependant, tous les assureurs exigeront que vous soyez couvert par :

  • La garantie décès : cette garantie vous rembourse le capital restant dû en cas de décès consécutif à une maladie ou à un accident.
  • La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : cette garantie intervient quand l’assuré se retrouve dans l’incapacité de travailler et d’effectuer tout seul certains gestes de la vie quotidienne (se nourrir, se déplacer, s’habiller, etc.). Le capital restant dû du prêt immobilier est remboursé à l’établissement bancaire.

Pour une couverture plus complète, vous pouvez bénéficier de la garantie Incapacité Temporaire de travail (ITT) ainsi que de la garantie invalidité (IPT). Notez que si vous êtes à la retraite, ces deux garanties étant liées à l’activité professionnelle, elles ne seront pas intégrées dans votre contrat d’assurance de prêt immobilier.

6

La limite d’âge à connaître en tant que senior

Souscrire une assurance emprunteur après 60 ans peut être une étape difficile. En effet, les risques de problèmes de santé et d’accidents sont plus importants. Pour les établissements financiers, cela augmente le risque de non-remboursement.

Cela explique pourquoi certaines compagnies d’assurance présentent des limites d’âge, dans deux cas de figure :

  • Pour la souscription, l’âge limite se situe entre 65 et 85 ans.
  • Pour la cessation de garanties, certaines garanties d’un contrat d’assurance emprunteur prennent fin à partir d’un certain âge. Cet âge n’est pas forcément le même pour chaque garantie. Voilà pourquoi il est important de vérifier la durée de validité de chacune d’entre elles dans votre contrat d’assurance de prêt.
    Généralement, la garantie décès cesse à 80 ans et la PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) à 70 ans.

Bon à savoir

Les contrats d’assurance proposés par votre banque comprennent généralement des garanties qui ne vous couvrent pas au-delà de vos 70 ans. En souscrivant un contrat individuel, proposés en dehors des établissements financiers, ces mêmes garanties peuvent vous couvrir jusqu’à vos 85 ans.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Pour votre devis d'assurance de prêt, contactez-nous au

0 800 05 56 56 Service & appel gratuits Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 10h à 14h.

C'est simple et sans engagement !