Identifiez ce qui constitue votre patrimoine

Le patrimoine est constitué de l’ensemble des biens qui vous appartiennent. De manière générale, ces derniers peuvent vous avoir été transmises ou provenir d’investissements, d’acquisitions personnelles.

meilleur choix pour placer son argent

Placer votre argent et diversifier vos investissements, c’est constituer un patrimoine que vous pourrez transmettre à vos proches. Pour mettre tous les atouts de votre côté, vous devez tenir compte de l’ensemble de vos biens : immobilier(s), mobiliers et actifs financiers, notamment ceux attachés à la retraite (individuels ou collectifs). Ainsi, la constitution et l’évaluation de votre patrimoine comprend l’ensemble de vos actifs et d’éventuels passifs.

Qu’est-ce que le « patrimoine privé » ?

Les actifs privés englobent l’immobilier personnel, utilisé à titre privé, autrement dit la résidence principale où vous vivez, mais également votre résidence secondaire. Viennent ensuite les actifs immobiliers destinés à la location. 

Les actifs financiers sont également constitutifs de votre patrimoine comme les comptes bancaires, les placements financiers et tous les produits d’épargne : assurance-vie, Plan d’Epargne en Actions (PEA), comptes titres, Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP)… 

Le passif privé tient compte de l’ensemble des dettes contractées, notamment pour l’acquisition de biens immobiliers.

Quelle que soit votre situation, il est donc important de faire, le plus tôt possible, les meilleurs choix pour placer votre argent. Vous avez également la possibilité de solliciter un conseiller en gestion de patrimoine. Pensez-y ! Ils vous aideront à mettre en place une stratégie de diversification de vos investissements.

Qu’est-ce que le « patrimoine professionnel » ?

Les actifs professionnels sont constitués des biens appartenant au chef d’entreprise qui peuvent être valorisés. Deux éléments sont pris en compte : la valeur de l’entreprise (quel que soit son statut : société individuelle, Société A Responsabilité Limitée (SARL), Société Anonyme (SA), Société par Actions Simplifiée (SAS)…) et les emprunts liés à l’exercice de la profession. 

Qu’est-ce que le  « patrimoine social » ?

Il s’agit des actifs sociaux et donc de l’épargne salariale et des droits à la retraite. Dans ce patrimoine social, il y a également un passif : les impôts à payer et les prélèvements sociaux.