Comment vous accompagne votre Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant ?

Pour valoriser votre patrimoine, le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant s’appuie sur une solide expertise juridique et financière. Au-delà de sa formation et de son expérience, certains outils, comme les agrégateurs, lui permettent d’avoir une vision globale de votre situation financière.

agrégateur comptes

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) est un expert en gestion de patrimoine. Il propose à ses clients une stratégie d’investissement après avoir établi avec eux un diagnostic de leur situation familiale, professionnelle, fiscale et patrimoniale. Pour cela, il s’appuie sur des connaissances techniques, juridiques et financières pointues. Il est à la fois professionnel de la finance, juriste et fiscaliste. 

Grâce à sa formation, un CGPI maîtrise le droit de la famille et le droit des biens, connaît les spécificités des régimes matrimoniaux et du droit successoral. Il appréhende les contraintes et les risques propres aux dirigeants d’entreprise. 
Il est également amené à utiliser de nombreux outils techniques pour appuyer ses recommandations et notamment, des agrégateurs de comptes bancaires.

Le rôle grandissant des agrégateurs

De plus en plus de CGPI s’équipent d’agrégateurs pour optimiser la gestion des placements de leurs clients. Il s’agit d’applications qui regroupent l’ensemble des données financières des clients (comptes bancaires et placements financiers) pour restituer une vision complète et consolidée de leur  situation et de leur  budget. 

Le CGPI n’est plus contraint de se connecter aux sites des différents établissements financiers pour collecter les informations utiles. En effet, cet outil lui donne une vision globale des placements de ses clients mêmes s’ils sont ouverts dans différents établissements. Dans certains cas, l’agrégateur lui permet de gérer plus facilement les opérations financières pour le compte de ses clients (versements, arbitrages ou retraits sur des contrats d’assurance-vie…), ou leurs obligations réglementaires.

Identifier un CGPI habilité à vous conseiller

La majorité des CGPI dispose du statut de Conseiller en Investissement Financier (CIF) qui leur permet de commercialiser des produits financiers. Contrôlés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les CIF sont tenus de suivre au moins 7 heures de formation par an. Certains sont également intermédiaires en assurance et/ou agents immobiliers. À partir de 2018, les premiers devront suivre 15 heures de formation par an, les seconds 42 heures tous les 3 ans. 

Enfin, ceux qui proposent des produits bancaires ou des services de paiement ont le statut d’Intermédiaire en Opération de Banque (IOBSP). Ils ont à justifier de 7 heures de formation par an. 

Tous les CGPI doivent être immatriculés à l’ORIAS (www.orias.fr), le registre officiel des intermédiaires en assurance, banque et produits financiers.