À qui confier la gestion de votre patrimoine ?

Notaires, banquiers, conseillers indépendants… Chacun de ces experts joue un rôle de conseil bien défini. Le point sur les principales missions de ces professionnels de la gestion de patrimoine.

rôle cgpi

Se constituer un patrimoine, le faire fructifier, puis le transmettre à ses proches soulèvent de nombreuses questions. Faut-il investir dans l’immobilier ? Comment optimiser ses placements ? Quelles solutions pour la retraite ? Que faire en cas d’héritage ? Faut-il transmettre par anticipation à ses enfants ?… Pour y répondre, la liste des gestionnaires de patrimoine est longue. Nous vous en présentons trois.

Le notaire, pour protéger votre famille

Acteur incontournable pour accomplir certains actes juridiques, le notaire est un officier public investi d’une mission légale pour laquelle l’Etat lui délègue une partie de son autorité. Il est seul habilité à rédiger et à recevoir les actes importants de la vie familiale, comme un contrat de mariage ou une donation. Son intervention est par ailleurs exigée pour assurer la sécurité des transactions immobilières.

Le notaire est aussi un juriste professionnel et son conseil peut s’avérer précieux pour régler les conséquences d’un divorce ou d’une succession, par exemple.

Le banquier, pour vos finances personnelles

Votre conseiller bancaire est le mieux placé pour apprécier votre situation financière, la régularité de vos revenus et l’importance de vos charges fixes. Il évaluera votre capacité d’épargne et vous orientera vers des placements adaptés. Il saura vous conseiller sur les produits financiers à privilégier pour vous constituer une épargne de précaution, un capital à transmettre ou un revenu complémentaire pour la retraite. Il pourra également vous éclairer sur les « enveloppes fiscales » type PEA ou assurance-vie pour optimiser votre fiscalité.

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI), pour votre stratégie patrimoniale

Le CGPI a pour objectif de valoriser le patrimoine de ses clients. Sa mission est plus stratégique que celle du notaire et plus globale que celle du banquier. Il doit établir un bilan patrimonial, puis proposer des investissements adaptés à la situation, aux besoins et aux objectifs des clients. Son expertise juridique et fiscale en fait un spécialiste de l’ingénierie patrimoniale, capable d’appréhender les problématiques professionnelles et personnelles complexes.

Recourir à un CGPI permet d’accéder à des conseils patrimoniaux personnalisés et de bénéficier de solutions d’investissements sur mesure, là où les établissements financiers proposent souvent des solutions standardisées. Un CGPI intervient généralement à long terme auprès de ses clients, ce qui lui permet de tenir compte de l’évolution de leur situation (héritage, mariage, vente d’un bien…).