Évaluez votre patrimoine pour orienter vos choix financiers

Vous constituez votre patrimoine oui mais avec quels objectifs ? S’agit-il de transmettre, d’assurer l’avenir de vos descendants ? Voulez-vous anticiper et assurer votre retraite complémentaire ? Pour vous aider, le recours à un professionnel peut s’avérer très utile.

déclaration valeur patrimoine

Déterminer la valeur et la composition de votre patrimoine permet de prendre les meilleures décisions de gestion. C’est l’occasion pour vous de décider, de faire des choix à court ou long terme, d’orienter vos investissements. Cela facilite vos déclarations et la possibilité de bénéficier, dans certains cas,  d’opportunités de défiscalisation. 

Identifier la composition de votre patrimoine

Tous les ans, notamment en période de déclaration d’impôts vous pouvez être amené à vous pencher sur votre patrimoine et sa valorisation. Il peut s’agir d’anticiper des décisions d’investissement, de savoir s’ils seront soumis ou non à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Dans ce dernier cas de figure, la déclaration de patrimoine devient obligatoire.

Le bilan patrimonial effectué seul ou avec un professionnel (Conseiller en Gestion de Patrimoine, par exemple) tient compte, en premier lieu, du patrimoine immobilier, composé du bâti (résidence principale, secondaire, investissements locatifs…) et du non bâti (terrains, bois…). D’un point de vue fiscal, la méthode de la comparaison prévaut. Il s’agit de comparer les actifs immobiliers aux transactions de l’année pour des biens équivalents. 

Vient, en second lieu, le patrimoine mobilier, composé non seulement des actifs financiers (assurance-vie, comptes bancaires…) mais aussi de biens meubles comme les bijoux, les meubles eux-mêmes, ou encore les voitures et autres engins mécaniques. 

Pour ce qui concerne les actifs financiers, aucune règle n’est vraiment obligatoire. Ainsi, il est possible de choisir la valorisation de ses actifs à la fin de l’année précédente ou de les valoriser grâce à une moyenne sur les derniers mois. 

L’intérêt de faire appel à des professionnels

Tous ces éléments constituant le patrimoine doivent être évalués au plus près de la réalité. En effet, en cas d’erreur, il existe un risque de revalorisation par l’administration fiscale. Le Trésor Public peut vous demander des pièces justificatives et ainsi revaloriser l’ensemble de votre patrimoine. 

Il est parfois difficile de savoir combien a été vendu l’appartement mitoyen ou de connaitre la valeur de bijoux transmis de générations en générations. Aussi, faire appel à un Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) peut s’avérer très utile. Grâce à un bilan patrimonial, il pourra identifier, avec vous, l’ensemble de vos actifs, tout en les valorisant au mieux. Plus encore, il vous accompagnera pour bien gérer ce patrimoine, de sa constitution à sa transmission.  

Si vous ne disposez que de biens immobiliers, le notaire pourra vous épauler dans les choix stratégiques pour valoriser au plus près du marché vos biens. Le conseiller bancaire, quant à lui, sera un interlocuteur disponible pour votre patrimoine financier (épargne et placements). Il vous donnera accès à toute une palette de produits permettant de répondre à vos attentes. 

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine est le professionnel qui dispose de l’ensemble de ces expertises pour avoir une vision d’ensemble et à long terme de votre patrimoine et des outils de défiscalisation disponibles. Ainsi, il vous délivre des conseils adaptés à votre situation et aux objectifs que vous exprimez. Un Conseiller en Gestion de Patrimoine peut être d’une aide précieuse pour optimiser sa déclaration de patrimoine.