Assurance vie ou Plan d’Epargne Retraite Individuel ? Le match !

Le PER individuel présente des points communs avec l’assurance vie, mais comporte également des spécificités. Dès lors, lequel de ces 2 produits d’épargne choisir ? Que le match commence !

Sommaire

1

La disponibilité de l’épargne : le point à l’assurance vie !

Le Plan d’Epargne Individuel a pour objectif de réserver votre épargne pour votre retraite. C’est là que réside la différence la plus structurelle avec l’assurance vie.

PERin

Sauf cas exceptionnels de déblocage anticipé, les sommes versées sur votre PERin sont bloquées :

  • jusqu’à l’âge légal de votre retraite
  • ou jusqu’à votre départ effectif à la retraite

Assurance vie

Vous pouvez effectuer un rachat partiel ou total de votre épargne à tout moment en cours de contrat (sous réserve de l’accord du bénéficiaire acceptant et/ou accord du créancier nanti).

2

Les modes d’alimentation : le point au PERin !

Le Plan d’Epargne Retraite Individuel et l’assurance vie sont alimentés par des versements volontaires, mais le PERin peut également être alimenté par des transferts de fonds d’autres contrats.

PERin

Le PERin est composé de 3 compartiments, alimentés par des versements et/ou des transferts :

  • Compartiment 1 : versements volontaires effectués par l’épargnant
  • Compartiment 2 : transferts de l’épargne salariale (participation, intéressement, abondement, etc.),
  • Compartiment 3 : transferts des cotisations obligatoires (réalisées par l’employeur dans le cadre d’un produit retraite entreprises.

Les transferts de l’assurance vie sont possibles (compartiment 1).

Assurance vie

L’assurance vie n’est alimentée que par des versements volontaires du souscripteur.

3

Les avantages fiscaux en phase d’épargne : le point au PERin !

Le PERin permet des économies d’impôt car ses versements sont déductibles de leur revenu imposable. L’assurance vie bénéficie d’allègements fiscaux si votre contrat a plus de 8 ans.

PERin

Les versements volontaires effectués sur un PERin sont déductibles pour chaque membre du foyer fiscal dans la limite du plafond légal.

Assurance vie

Les versements effectués sur votre contrat d’assurance vie ne sont pas déductibles du revenu imposable.

4

Fiscalité d’une sortie en capital : le point à l’assurance vie !

La fiscalité appliquée à l’assurance vie est issue d’un calcul selon lequel à chaque rachat vous retirez une part de vos versements et une part de vos gains réalisés, ce qui réduit votre charge fiscale. Avec le PERin, si vous avez opté pour la déductibilité de vos versements, la part du capital de votre épargne retraite sera soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

PERin

Compartiment 1 (versements volontaires) :
Si vous avez opté pour la déductibilité, la part du capital d sera soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR). La part de plus-value se verra appliquée le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU).

Compartiment 2 (épargne salariale) :
La part du capital est exonérée de l’impôt sur le revenu, seule la plus-value est soumise aux prélèvements sociaux au taux de 17,2%.

Compartiment 3 (cotisations obligatoires) :
Les sommes ne peuvent pas être retirées sous forme de capital mais uniquement en rente viagère.

Assurance vie

Les rachats sont composés du capital et des intérêts. N’est imposée que la partie des intérêts en fonction de l’âge du contrat.

5

Fiscalité d’une sortie en rente : le point à l’assurance vie !

En cas de sortie en rente d’un PERin, la rente est assujettie à l’impôt sur le revenu suivant le régime fiscal des rentes viagères à titre gratuit. Pour l’assurance vie, une partie seulement de la rente est imposable ; l’imposition est fonction de votre âge lors de la transformation du capital en rente.

PERin

La fiscalité de la sortie en rente diffère en fonction du choix ou non de la déductibilité ainsi que du compartiment. Le mode fonctionnement souple du PERin permet de déduire, si vous le souhaitez, les sommes épargnées de vos revenus. De votre choix au moment du versement dépendra le traitement fiscal appliqué à la rente ou au capital que vous toucherez au moment de récupérer les sommes capitalisées.

Assurance vie

Vous pouvez choisir de dénouer votre contrat d’assurance vie en rente viagère. La rente n’est imposable que pour une partie de son montant. La proportion dépendra de l’âge auquel vous demanderez d’en bénéficier :

  • 70 % si vous êtes âgé de moins de 50 ans
  • 50 % si vous êtes âgé de 50 à 59 ans
  • 40 % si vous êtes âgé de 60 à 69 ans
  • 30 % si vous êtes âgé de plus de 69 ans
6

Fiscalité en cas de décès : match nul !

En cas de décès avant le dénouement du contrat, la fiscalité applicable au capital est fonction de l’âge du souscripteur.

PERin

Le PERin prévoit une clause bénéficiaire dans laquelle est désignée la ou les personne(s) bénéficiaire(s) de l’épargne constituée.

La fiscalité de la transmission dépend de l’âge du souscripteur au moment du décès (avant ou après 70 ans).

Assurance vie

La fiscalité de la transmission dépend de l’âge du souscripteur à la date des versements (avant ou après 70 ans).

A retenir

Plan d’Epargne Retraite Individuel et assurance vie : des dispositifs complémentaires

Le mode de fonctionnement de ces deux produits d’épargne est similaire, mais des différences importantes existent, tant sur le plan fiscal que sur la sortie.

Le Plan d’Epargne Retraite Individuel est une solution d’épargne à long terme dédié à la préparation de votre retraite. Il offre de nombreux avantages : une fiscalité avantageuse lors de la phase d’épargne grâce à la défiscalisation des versements, une sortie en capital à terme, des cas de déblocages anticipés notamment pour acquisition de votre résidence principale, une transmission en cas de décès peu ou pas imposée. Le PERin présente la particularité d’offrir une gestion pilotée par défaut.

C’est un produit d’épargne retraite intéressant pour les contribuables fortement imposés pendant la phase d’épargne car les versements sont déductibles de leur revenu imposable.

L’assurance vie offre plus de liberté : les fonds placés sur une assurance vie sont disponibles en permanence, via des rachats. L’assurance vie peut être intéressante pour financer un projet à moyen terme ou préparer votre retraite. Elle permet de bénéficier d’une fiscalité allégée en cas de rachat après 8 ans, d’organiser la transmission de votre capital sans être soumis aux droits de succession ou de transformer votre capital en rente viagère.

Ainsi, suivant votre situation et votre stratégie d’épargne pour votre retraite, un de ces contrats sera le plus adapté à vos besoins.

Ces deux produits d’épargne n’ont plus de secret pour vous ? C’est le moment de contacter votre conseiller afin d’effectuer le placement le plus adapté à votre projet et votre situation.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Complétez le formulaire pour qu’un expert en gestion de patrimoine vous rappelle.

Être contacté par un expert

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Je veux préparer ma retraite

Cardif vous propose d'être rappelé par un expert indépendant*.
C'est simple et sans engagement.

Être contacté par un expert

*Les experts sont des conseillers en gestion de patrimoine indépendants, partenaires de CARDIF.