Pensez aux fonds en unités de compte pour diversifier votre assurance-vie

Les supports en Unités de Compte investis au sein de l’assurance-vie permettent de profiter du dynamisme des marchés financiers. Plus risqués que les fonds en euros, ils offrent des perspectives de gains supérieures dans la durée, mais présentent un risque de perte en capital partielle ou totale.

unités de comptes

Là-dessus, tout le monde est d’accord : avec la baisse des rendements observés ces dernières années, les fonds en euros ne suffisent plus pour faire fructifier votre épargne investie en assurance-vie. Leur rendement moyen est tombé sous la barre des 2% en 2016 et devrait encore baisser cette année. Pour viser un meilleur rendement , il est désormais  utile  de diversifier vos placements sur les supports en Unités de Comptes de votre contrat, en fonction de vos objectifs, dans le respect de votre profil d’investisseur.

Un outil de diversification

Votre assurance-vie multisupports vous permet en effet d’accéder à une gamme plus ou moins étendue de supports d’investissements en Unités de Compte, représentatifs de toutes les classes d’actifs (actions, obligations, monétaire …), investies dans différentes zones géographiques et divers secteurs d’activité. Ces fonds ayant chacun leurs particularités, vous pouvez envisager toutes les stratégies d’investissement : accéder au capital des grandes sociétés françaises ou européennes, investir dans les PME, parier sur des valeurs de croissance, de rendement, investir dans l’immobilier pierre-papier…

Principale différence avec les fonds en euros, les supports en unités de compte ne garantissent pas le capital investi. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités souscrites, mais pas sur leur valeur, laquelle évolue au gré des marchés financiers ou immobiliers. S’ils augmentent, vous avez de grandes chances d’empocher plus que sur un fonds sécurisé en euros. Cependant, s’ils baissent, vous pouvez aussi subir des pertes supérieures à votre mise de départ.

Dans ces conditions, il parait préférable de ne consacrer qu’une petite partie de votre épargne à cette diversification, au moins au départ, et de conserver le reste sur le fonds en euros sécurisé de votre contrat. Dans tous les cas, demandez l’avis de votre conseiller pour choisir des supports en unités de compte dont le niveau de risques correspond à votre profil d’investisseur, à vos objectifs et à votre horizon de placement.

Gestion profilée ou à horizon

Pour vous aider à choisir parmi les différents fonds de votre assurance-vie, les assureurs proposent souvent des portefeuilles-types, dans lesquels l’allocation consacrée au fonds en euros à capital garanti et celle investie dans les fonds en unités de compte à risque varient en fonction de votre profil de risque. Portefeuille « prudent » si vous privilégiez la sécurité, « équilibré » si vous acceptez une légère prise de risque ou « dynamique » si vous recherchez avant tout la performance.

Si vous envisagez l’assurance-vie comme un placement retraite, vous pouvez opter pour une gestion évolutive de votre épargne. Ainsi, elle sera orientée vers un risque de plus en plus faible à mesure que l’échéance prévue approchera. Investis dans un premier temps essentiellement sur des unités de compte à risques, vos fonds et les gains générés seront ensuite progressivement mis à l’abri sur des supports plus sécurisés.