Quels experts consulter pour le financement de votre projet immobilier ?

Acheter un bien immobilier, implique un investissement personnel et financier important. Pour étudier votre capacité de financement, obtenir le meilleur prix, trouver le bon taux de crédit et assurer le prêt, vous rencontrerez différents intervenants. Voici le rôle de chacun de ces experts.

expert immobilier

Le conseiller bancaire, pour préparer votre projet

Apport personnel, situation professionnelle, charges, taux d’endettement… commencez par déterminer votre budget maximal avec votre conseiller bancaire. Lorsque vous aurez trouvé le bien, il sera temps de souscrire le prêt immobilier. Pour décrocher un très bon taux, il est conseillé de faire jouer la concurrence car la politique des banques en matière de crédit immobilier est très variable d’un établissement à l’autre.

L’agent immobilier, pour négocier le prix

Si l'agent immobilier n'est pas à proprement parlé un acteur du financement du bien, il connait le marché et intervient en tant que négociateur pour rapprocher les parties et faciliter la transaction.

Le courtier en prêt, pour obtenir un taux de crédit intéressant

Pour éviter de perdre du temps à consulter différentes banques, faites appel à un courtier en prêt. Il existe des courtiers « physiques » en agence et des courtiers en ligne. Les partenariats noués avec plusieurs établissements financiers lui permettent souvent de décrocher un taux inférieur à celui obtenu seul et en direct. Leur mode de rémunération varie : certains courtiers sont rémunérés directement par la banque sous la forme de commission, d'autres facturent des honoraires à leurs clients.

Selon votre profil, le courtier cible les banques susceptibles de vous accorder le meilleur prêt et vous informe des propositions reçues. Vous poursuivez ensuite les négociations sur cette base, soit directement avec l’établissement prêteur, soit en continuant à passer par son intermédiaire.

Le conseiller en assurance, pour garantir l’emprunt

Pour garantir votre emprunt, la banque va généralement vous demander de souscrire le contrat d’assurance de groupe qu’elle a préalablement négocié. Cependant, vous pouvez choisir de vous assurer individuellement auprès d’un autre organisme, c'est le principe de la délégation d’assurance.
Le contrat sélectionné doit simplement présenter un niveau de garantie équivalent ou supérieur à celui proposé initialement par la banque.
L’évolution récente de la législation a renforcé votre liberté de choisir votre assurance de prêt : la loi Hamon de 2014 vous permet d'en changer, à tout moment pendant la première année, sous réserve de garanties équivalentes. La loi Bourquin de 2017 a rendu possible la résiliation annuelle de votre assurance de prêt, à condition, là encore, que la nouvelle assurance choisie, présente a minima les mêmes garanties.