Départ à la retraite : démarches et formalités

Après une carrière professionnelle bien remplie, vous envisagez de prendre votre retraite. Vous devez en faire la demande. Revue de détails des démarches et formalités à respecter pour entamer votre nouvelle vie.

La retraite n’est pas versée automatiquement. Pour la percevoir, vous devez liquider les droits à pension que vous avez acquis dans les régimes obligatoires de retraite de base et complémentaire auxquels vous avez cotisé durant votre carrière.

Les démarches préalables

Avant de déposer votre demande de retraite, il est préférable de faire le point sur les conditions à remplir pour la percevoir. L’âge à partir duquel vous avez droit à une retraite à taux plein diffère selon votre année de naissance et la durée de votre carrière. En principe, un relevé de situation individuelle vous est adressé tous les 5 ans, à partir de 35 ans. Ce relevé retrace vos droits acquis dans les différents régimes de retraite. Tous les 5 ans à partir de 55 ans, vous recevez également une estimation indicative globale du montant de votre future retraite, tous régimes confondus, à différents âges de départ.

La demande de retraite de base

Vous devez adresser votre demande de retraite à la caisse de retraite du régime de votre dernière activité professionnelle. Elle vous permet de liquider tous vos droits acquis en tant que salarié, travailleur agricole et/ou travailleur indépendant durant votre vie professionnelle. La demande peut être faite en ligne depuis votre espace personnel sur www.info-retraite.fr, par courrier au moyen d’un formulaire spécifique, ou sur place. Vous devez joindre un certain nombre de justificatifs : pièce d’identité, livret de famille, décompte de la Sécurité sociale, décompte de Pôle emploi, attestation du dernier employeur, etc.

Si vous déposez votre dossier complet au moins 4 mois avant la date de départ inscrite sur votre demande de retraite, vous bénéficiez d’une garantie de versement. Votre caisse de retraite doit vous verser votre pension à compter de la date choisie. Pour éviter tout retard de paiement, il est toutefois conseillé de déposer votre demande 6 mois à l’avance.

La demande de retraite complémentaire

Vous devez liquider vos retraites complémentaires auprès de chacun des régimes auxquels vous avez cotisé durant votre carrière. Le formulaire à remplir et les justificatifs à joindre diffèrent selon les régimes. Ces documents doivent être envoyés de préférence 6 mois avant la date de départ choisie.

Par exception, si vous êtes salarié, vous pouvez liquider votre retraite complémentaire Arrco, et votre retraite complémentaire Agirc si vous êtes cadre, en une seule fois. La demande peut être faite en ligne, en créant votre espace personnel sur le site www.agirc-arrco.fr, ou par courrier.