Cumuler emploi et retraite, est-ce possible ?

Vous êtes retraité ou sur le point de l’être, et souhaitez rester actif ? Sachez qu’il est tout à fait possible, une fois retraité, de reprendre un emploi. Le point, en 6 questions sur ce cumul emploi retraite.

cumul emploi retraite

Modifié par la réforme des retraites de 2014, le cumul emploi retraite est un dispositif légal davantage encadré depuis le 1er janvier 2015. 

Tous les retraités peuvent-ils reprendre un emploi ?

Tous les retraités, salariés et non-salariés, sont autorisés à reprendre une activité professionnelle après leur départ en retraite. 
Deux conditions sont à remplir : 

  • avoir mis fin à l’ensemble de vos activités professionnelles
  • avoir liquidé vos pensions dans les différents régimes obligatoires de retraite de base et complémentaires.

Peut-on exercer un autre métier que son métier d’origine ?

L’activité professionnelle reprise peut être semblable ou différente de la carrière exercée avant votre départ en retraite. Vous pouvez reprendre une activité salariée ou indépendante, dans le secteur privé ou dans le secteur public. 

Seule contrainte : si vous étiez salarié, ill faudra patienter au moins 6 mois avant de reprendre un emploi chez votre dernier employeur. En effet, dans ce cas, le cumul emploi-retraite est possible à partir du 7e mois uniquement (avant, le versement de la retraite est suspendu).

Retraite et revenus professionnels sont-ils cumulables intégralement ?

Si l'activité professionnelle reprise relève d'un régime différent de celui qui vous verse votre retraite, vous cumulez intégralement les revenus correspondants. C’est le cas, que vous ayez obtenu une retraite à taux plein ou à taux partiel. 

Si l'activité reprise relève du même régime que celui qui vous verse votre retraite, vous cumulez aussi intégralement les revenus correspondants dans deux cas : 

  • 1er cas : si vous avez atteint l’âge légal de la retraite (60 à 62 ans selon la date de naissance) et si vous avez  validé le nombre de trimestres nécessaire pour obtenir une pension à taux plein (160 à 172 trimestres selon la date de naissance). 
  • 2e cas : si vous avez liquidé votre retraite à l'âge d’obtention automatique de la retraite à taux plein, quelle que soit la durée d’assurance (65 à 67 ans selon la date de naissance).

Le cumul emploi-retraite peut-il être limité ?

Lorsque l'activité reprise relève du même régime que celui qui vous verse votre pension de retraite mais que vous ne remplissez pas les conditions indiquées précédemment, le cumul emploi-retraite est plafonné. En cas de dépassement, vos retraites sont réduites en conséquence.

Faut-il informer ma caisse de retraite ?

Il est conseillé de valider préalablement votre projet avec votre caisse de retraite et d’obtenir son accord écrit. Elle vous indiquera si vous réunissez les conditions d'un cumul intégral ou partiel. Dans le mois qui suit la reprise d'activité, vous lui adresserez une attestation sur l'honneur récapitulant les différents régimes dont vous avez relevé et certifiant que vous avez bien liquidé vos droits dans tous ces régimes. Un document précisant le nom et les coordonnées de l'employeur ainsi que la date de début d'activité sera également à joindre à votre courrier.

Acquiert-on de nouveaux droits à la retraite ?

Pour les retraités qui ont liquidé leur retraite depuis le 1er janvier 2015, la reprise d’une activité professionnelle ne permet pas de générer des nouveaux droits à la retraite, même si les revenus perçus sont soumis aux cotisations retraite. Peu importe que l’activité reprise relève d’un régime de retraite qui ne vous verse pas encore de pension ou d’un régime qui vous en verse déjà une.

Pour les retraités qui ont liquidé leur retraite avant 2015, vos cotisations vous permettent d’acquérir de nouveaux droits à la retraite si l’activité reprise relève d’un régime différent de celui qui vous verse votre retraite. Cette retraite supplémentaire pourra être liquidée lorsque vous cesserez de travailler.

Et les retraites complémentaires ?

La reprise d’une activité professionnelle a en principe les mêmes conséquences sur les retraites complémentaires que sur la retraite de base. Selon le cas, elles sont cumulables intégralement ou en partie seulement avec les revenus générés par la reprise d’emploi. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des caisses qui vous les versent.