Qui prend en charge la recherche de fuite d’eau en assurance habitation ?

Lorsqu'un dégât des eaux survient dans votre logement, il est important de localiser l'origine de cette fuite rapidement, afin d’entamer la réparation des éléments endommagés. Selon votre habitation (maison ou appartement) l’origine de cette fuite peut être diverse : équipement privatif d'un voisin, canalisation commune, canalisations enterrées… Effectuer une recherche de fuite peut s'avérer nécessaire. Comment cela se passe-t-il ? Explications.

Sommaire
1

Qu'est-ce qu'une recherche de fuite ?

La recherche de fuites utilisé dans les contrats d’assurance habitation se limite à la recherche de fuites accidentelles provenant des canalisations encastrées à l’intérieur des locaux et occasionnant des dommages.

Afin de limiter les dommages éventuels causées par une fuite d’eau, il est important de pouvoir trouver au plus vite l’origine de cette fuite et de la réparer. Il peut s’agir d’un débordement au niveau d’une canalisation entrainant par exemple une détérioration du parquet ou encore une consommation d’eau anormalement élevée.

Généralement, pour une recherche de fuite d’eau, un plombier est sollicité afin de venir à bout des fuites provoquées par les robinetteries ou les canalisations ne nécessitant aucune démolition de murs ou de parquets.

Parfois, l’origine de la fuite peut nécessiter des recherches approfondies impliquant la destruction des structures existantes, comme les murs ou parquets par exemple. On parle alors de recherche de fuite dite « destructive. »

Dans le cas de fuites d'eau dont l'origine ne viendrait pas de canalisations découvertes ou accessibles, il est nécessaire de faire appel à une entreprise spécialisée dans la recherche de fuite d'eau. Ces entreprises disposent de technologies leur permettant de détecter les fuites d'eau non visibles de manière non invasive. Les technologies utilisées peuvent être l'électroacoustique, le gaz traceur, le fumigène, l'inspection vidéo ou la caméra thermique.

Bon à savoir

Après déclaration du sinistre, l’expert déterminera le corps de métier compétent pour votre recherche de fuite, ce qui évite tout déconvenues et frais de déplacements inutiles. Par exemple, il est plus judicieux de recourir à un couvreur ou un maçon pour réparer un problème de toiture ou si vous constatez une fuite d’eau dans un mur.

2

Les bons réflexes en cas de fuite d'eau ?

En cas de fuite d’eau, voici quelques conseils :

  • Appelez votre assureur pour prendre conseil
  • Coupez si nécessaire l’arrivée d’eau pour limiter l’étendue des dégâts
  • Surveiller la pression de votre chaudière
  • Si vous êtes en copropriété, rapprochez-vous de vos voisins du dessus si la fuite n’est pas clairement localisée.

Faites attention à n’entamer aucune réparation des dommages causés avant le retour de l’assureur. Cette démarche doit attendre l’accord préalable de l’assureur et/ou le passage de l’expert.

3

Recherche de fuite lors d'un dégât des eaux : quelle prise en charge par votre assureur ?

En principe, une recherche de fuite n'est pas prise en charge par les assureurs, à moins qu'une option ne le prévoie dans votre contrat d’assurance habitation. Pour qu'un assureur puisse intervenir dans un dossier de dégât des eaux, et éventuellement prendre en charge les frais de recherche de fuite, les biens doivent avoir subi des dommages.

La prise en charge partielle ou totale des frais de recherche va dépendre de votre contrat d’assurance habitation ainsi que de l’origine de la fuite d’eau (privative ou commune). Vérifiez auprès de votre assureur quels sont les types d’interventions ou de réparations couverts par votre contrat.

La prise en charge diffère selon que la fuite soit d'origine privative ou commune. Selon votre situation, la prise en charge n’est pas la même :

  • Si la fuite vient de chez vous:
    • Faites réparer rapidement la fuite et conservez les preuves des dommages subis.
     
  • Si la fuite ne provient pas de chez vous
    • Remplissez un constat de dégât des eaux
     
4

Comment se faire indemniser lorsqu'un dégât des eaux survient dans votre logement ?

Une fois que la fuite d’eau est localisée et maitrisée, vous devez en informer votre assureur. Vous disposez de 5 jours ouvrés suivant le sinistre pour faire une déclaration de sinistre et l’envoyer à votre assurance.

Veillez à demander à tout professionnel (plombier, couvreur…) vous ayant aidé dans la maitrise de cette fuite, une facture détaillée précisant l’origine de la fuite en question ainsi que le type de recherche (destructive ou non).

Des photos montrant l’origine de la fuite ainsi que des dégâts causés par celle-ci, vous seront également demandées par votre assureur.

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

  Je partage cet article

Notre nouvelle offre d'assurance habitation arrive prochainement à un tarif préférentiel !
Intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées !

check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline
check_circle_outlineerror_outline

Je consens à ce que Cardif utilise mon adresse électronique pour m'informer du lancement de la commercialisation de son offre d'assurance habitation. Je prends acte que ces données (adresse électronique) ne seront pas utilisées à des fins de sollicitation commerciale, sauf si j'y consens expressément en cochant la case ci-dessous. Je dispose de la faculté de m'opposer à tout moment à la réception de prospection commerciale en adressant ma demande à l'assureur par voie électronique : data.protection@cardif.fr ou par voie postale à l'adresse : DPO – 8 Rue du Port, 92728 Nanterre Cedex.

* Choix facultatif

Non merci