Saut au contenu

L'activité des petites et moyennes entreprises repose bien souvent sur leur employeur. D'où l'impérieuse nécessité de l'assurer par un contrat de prévoyance qui permet d’indemniser le préjudice subi par l’entreprise en cas de décès ou à d’absence prolongée.

Si l’assuré exerce en profession non salariée, l’assurance prévoyance maintient les revenus durant son inactivité forcée ou bien la pérennité même de son entreprise, s’il n’est plus en mesure d’assumer sa fonction.

En outre, certaines entreprises ne pourraient se passer du savoir-faire ou des compétences très spécifiques de l'un de ses associés, dirigeants ou collaborateurs, considéré comme un homme clé pour l’entreprise.

L’assurance homme clé permet de compenser les pertes financières, d'assurer le recrutement d'un nouveau salarié et de préserver la durabilité de la société en cas de décès ou d’incapacité de travail d’une personne jouant un rôle déterminant dans le fonctionnement de l’entreprise.

Découvrez notre autre dossier sur la prévoyance