Cardif Retraite Professionnels Agricoles Un contrat d'assurance vie pour une épargne à long terme

Cardif Retraite Professionnels Agricoles

Cardif Retraite Professionnels Agricoles

2 Modes de gestion
500 Supports d'investissement
4 Options de rente personnalisées

Comment ça fonctionne ?

  • 2 modes de gestion pour s'adapter à votre profil d'épargnant

    • Gestion libre : vous répartissez librement vos versements sur une sélection de 500 supports, d’investissement et sur le fonds en euros

    • Gestion à horizon : vous déléguez la gestion de votre portefeuille à un expert financier afin d’optimiser la recherche de performance en fonction de la date prévisionnelle de votre départ à la retraite.

  • Une épargne constituée à votre rythme

    2 modalités de versements pour s’adapter à vos capacités financières

    • Versements réguliers : vous alimentez votre contrat par des versements réguliers en vous engageant sur un montant minimum annuel de versement(1) que vous déterminez. Vous pouvez ensuite modifier ce montant et la périodicité des versements(2).

      (1) Ce montant est de 900€ par an pour 2017
      (2) Selon les conditions de versements décrites ci-dessus.
    • Versements exceptionnels : Vous avez aussi la possibilité d'effectuer des versements exceptionnels pour augmenter votre épargne.

  • 4 options de rente personnalisées

    • Lors de votre départ en retraite, vous percevez le montant de votre épargne sous la forme d’une rente viagère. Cette rente s’ajoute aux revenus versés par votre régime de retraite obligatoire.

    • Votre contrat vous permet de choisir parmi 4 types de rentes en fonction de votre situation personnelle(3).

      (3) Selon les dispositions spéciales en vigueur au moment de la demande de sortie en rente.

Avantages et points d'attention

Des garanties complémentaires renforcées

L’option « Table de Mortalité » vous garantit de bénéficier, pour le calcul de votre rente, de la table de mortalité la plus favorable : soit celle en vigueur au moment de la souscription de l’option, soit celle en vigueur au moment de la transformation en rente.

La « Garantie décès complémentaire » permet à vos bénéficiaires, en cas de décès avant votre départ à la retraite, de recevoir sous forme de rente au minimum les versements nets de frais, dans la limite de 765 000€.

Un double avantage fiscal et social(4)

Vos cotisations sont non seulement déductibles de votre revenu professionnel imposable, mais en plus, elles ne sont pas réintégrées dans l’assiette des cotisations sociales. Vous diminuez ainsi vos charges.

De plus, si vous êtes soumis à l’ISF, les versements que vous effectuez avant vos 70 ans n’entrent pas dans le calcul de l’assiette de cet impôt.

Les versements que vous effectuez sur votre contrat sont déductibles annuellement de votre bénéfice imposable dans la limite d’un plafond fiscal défini(5). Ce plafond correspond à un pourcentage de votre bénéfice fiscal imposable ou à un pourcentage du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS)(6) : la limite de déduction correspond au plus élevé des 2 montants.

(4) selon la législation fiscale pour l’année 2017
(5) les rentes viagères sont soumises à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des pensions à titre gratuit et aux prélèvements sociaux au taux de 7.4% lors de leur versement selon la fiscalité en vigueur au 1er Avril 2017. (on applique la fiscalité des rentes à titre gratuit (Perp, Madelin) et non celle des rentes à titre onéreux (contrat assurance)).
(6) En 2017, le PASS est égal à 39.228 €

Points d’attention

L’adhérent peut souscrire l’option Table de Mortalité Garantie au plus tôt à compter de son 40ème anniversaire.

Une sortie en rente uniquement : lors du départ à la retraite, la sortie n’est possible que sous forme de rente.

Une partie des rentes perçues est soumise à imposition : une partie de la rente viagère perçue sera soumise à l’impôt sur le revenu et assujetti aux prélèvements sociaux. Le taux d’imposition dépend de plusieurs critères dont l’âge du bénéficiaire.

Obligation d’un versement minium annuel (900€ en 2017).

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour disposer de plus d'informations sur ce produit, connaître les modalités de souscription, nous vous invitons à contacter Cardif via la page "Aide et contact" ci-dessous.

(1) Mention légale sur les 72h de durée moyenne d'obtention des attestation d'assurance
(2) En comparaison du contrat groupe le plus cher de l'étude de l'article du magazine Le Revenu "Economiser 10 000 euros c'est possible" du 01 mai 2016. Exemple pour un homme de 30 ans, non cadre, non-fumeur empruntant 200 000 euros sur 240 mois avec un taux d'intérêt de 1.8 %, en étant assuré à 100 % par le contrat Cardif Liberté Emprunteur avec la Formule 4 comprenant les garanties décès, Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA), Incapacité Temporaire totale de Travail (ITT) et Invalidité Permanente Totale (IPT). Taux Annuel Effectif de l'Assurance (TAEA) : 0.19 %. Ce montant dû par l'emprunteur au titre de l'assurance s'ajoute à l'échéance de remboursement du crédit : montant total sur la durée totale du prêt : 3985.92 €, montant par mois : 16.61 €.
(3) En cas d'incapacité ou d'invalidité, vous bénéficiez d'une enveloppe de 2 000 € dédiée à des prestations d'assistance incluses au contrat pour vous faciliter la vie au quotidien : garde d'enfants, ménage, service de travaux pour aménagement du domicile, soins d'un ergothérapeute...