Saut au contenu

Quelle place pour le PERin dans une stratégie patrimoniale ? Revivez en replay le webinar de l’Argus de l’assurance

1 an après la commercialisation du PERin, Sabine Germain, journaliste de l’Argus de l’Assurance a donné la parole à 4 professionnels de la gestion de patrimoine et de l’assurance pour établir un premier bilan sur le nouveau dispositif d’épargne retraite individuel, le PERin.

Jean-François Fliti, associé-fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine Allure Finance ; Olivier Renard, cofondateur du réseau ACP (Assistance Courtage Partenaire) et Pascal Perrier, directeur des réseaux CGP-Courtiers et E-business de BNP Paribas Cardif France étaient tous les trois présents au Studio Vendôme pour échanger sur le contexte favorable au développement de l’épargne retraite mais aussi sur les avantages du PERin et la place que peut avoir ce nouveau support dans une stratégie d’épargne. Pascal Lavielle, responsable de l’ingénierie patrimoniale de BNP Paribas Cardif et membre du Cercle des fiscalistes, était quant à lui en coulisse pour répondre en direct à toutes les questions réglementaires et fiscales posées par les internautes via le chat dédié.

- Partie 1 : Le nouveau paysage de l’épargne retraite

Le système de retraite par répartition arrive à bout de souffle, avec une pyramide démographique qui se déforme progressivement comptant de plus en plus de retraités. L’épargne retraite n’en est pas à sa première réforme, mais la dernière en date a suscité une véritable prise de conscience collective sur la nécessité de se préparer une retraite individuelle. Ce changement de regard profond sur l’épargne retraite s’inscrit dans un mouvement global de mutations économiques, sociales et technologiques, renforcées par la crise sanitaire et le confinement. Celle-ci se sont accélérées et auront un impact majeur sur l’avenir de nos retraites. Tous ces facteurs favorisent l’essor de l’épargne retraite.

- Partie 2 : Le PERin : quels avantages ?

Le PERin apparaît comme une solution efficace pour anticiper et préparer la retraite individuelle. Depuis sa commercialisation il y a un an, ce dispositif dédié à la préparation à la retraite, rencontre un vif succès.

Les intervenants développent successivement les nombreux atouts de ce placement d’épargne retraite individuel : fiscalité à l’entrée avec une déduction de la charge fiscale (plus votre TMI est élevé plus le placement est attractif), fiscalité en cas de décès assimilée à celle de l’assurance vie jusqu’à 70 ans (exonération des droits de succession dans les mêmes limites), souplesse en cours de contrat (pas d’obligation de versement, déblocage anticipé dans des cas exceptionnels, dont l’achat d’une résidence principale), liberté de choix au terme (possibilité de récupérer son épargne également sous forme de capital), contrairement aux anciens dispositifs de retraite dont les modalités de sortie étaient essentiellement en rente (Madelin, Perp), accès à une très large classe d’actifs…

L’accompagnement et la qualité de conseil des professionnels en gestion de patrimoine demeurent cependant essentiels pour que les épargnants appréhendent au mieux ce dispositif et ses spécificités selon leur profil et leurs objectifs.

- Partie 3 : PERin et assurance vie : des produits complémentaires

Si le PERin a su s’imposer sur le marché de l’épargne retraite, Pascal Perrier souligne que ce nouveau dispositif, est à la fois distinct et complémentaire à l’assurance vie, chacun présentant, en effet, ses propres objectifs et avantages en termes de fiscalité, succession et liquidité. Les deux types de placements ne s’opposent donc pas et répondent à divers objectifs.

Retrouvez l’intégralité du webinar :

  Je partage cet article