Les fonds ISR ou l'apparition de nouveaux critères dans l'investissement financier

Vous souhaitez faire fructifier votre épargne en combinant rendement financier et bénéfices sociaux et environnementaux? Investir en ISR offre des performances financières tout en encourageant une économie plus durable et plus responsable.

tn-isr.png

Qu'est-ce que l'ISR ?

L'Investissement Socialement Responsable (ISR) finance les entreprises qui contribuent au développement durable et responsable dans tous les secteurs d'activité. Il permet de concilier performance financière et impact social et environnemental.

L'ISR concerne aussi bien les investisseurs institutionnels et particuliers (« asset owners ») que les sociétés de gestion (« asset managers ») à qui les premiers peuvent confier la gestion financière.

En pratique, on distingue 2 approches principales dans l'ISR : l'utilisation des critères ESG et l'investissement thématique.

Quels sont les critères ESG ?

Les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) sont des critères d'analyse qui permettent d'évaluer la prise en compte du développement durable comme enjeu de long terme dans la stratégie des entreprises. Par exemple :

  • les émissions de CO2, la consommation d'électricité, le recyclage des déchets et la prévention des risques environnementaux pour le pilier E (de ESG)
  • la qualité du dialogue social, l'emploi des personnes handicapées, la formation des salariés, la chaîne de sous-traitance (supply chain) pour le pilier S
  • la transparence de la rémunération des dirigeants, la lutte contre la corruption, l'indépendance et la féminisation des conseils d'administration pour le pilier G

La sélection basée sur les critères ESG est une approche ISR qui consiste à sélectionner ou à pondérer les entreprises au sein d'un portefeuille d'investissement, en fonction de leur appréciation ESG.

Une autre approche ISR est l'investissement thématique : eau, alimentation, transition énergétique, satisfaction client etc.

Pourquoi choisir un Fonds ISR plutôt qu'un fonds classique ?

En ce qui concerne l'espérance de rendement, des études académiques récentes montrent que les investissements ISR ont une performance comparable à celles des autres produits financiers. L'ISR n'est donc pas synonyme de sacrifice de performance. En menant une analyse extra-financière complémentaire, l'approche ISR dégage une vision 360° sur les entreprises et les incite à s'améliorer pour favoriser un développement « vertueux, responsable et durable ». De ce fait, un fonds ISR est plus à même d'anticiper et d'éviter d'éventuels risques extra-financiers susceptibles de compromettre à terme la santé financière des entreprises du portefeuille, et donc de préserver le rendement des investisseurs sur le long terme.

Quelles classes d'actifs sont concernées par l'ISR ?

L'engagement en matière d'ISR a connu depuis ces dernières années un véritable essor en France et en Europe sur le marché des institutionnels. On constate un intérêt de plus en plus marqué auprès des CGP et de leurs clients. Les supports d'épargne ISR présentent aujourd'hui une grande diversité dans leur approche, y compris les classes d'actifs sous-jacentes. Les fonds ISR couvrent presque toutes les classes d'actifs cotées: actions, obligations, crédit, monétaire, et non cotées : capital investissement (private equity), dette privée, infrastructure et immobilier.

L'univers de L'ISR nécessite qu'on poursuive l'effort de normalisation déjà engagé. Par exemple, établir un référentiel européen des termes utilisés afin de donner plus de visibilité aux investisseurs.

Un fonds ISR est-il risqué ?

A court terme, un fonds ISR n'est pas forcément moins risqué que d'autres fonds ayant le même univers d'investissement. Cependant par nature, un fonds ISR a tendance à sélectionner les entreprises « vertueuses ». Celles-ci pourraient, soit tirer avantage de certains changements (changement climatique, transition énergétique…), soit grâce à leur modèle social et de gouvernance plus transparents et plus équilibrés, se prémunir contre les grandes anomalies du management, pouvant aboutir à des scandales et pertes financières. De ce point de vue, un fonds ISR possède un atout en termes de gestion de risque à long terme.

Quels sont les différents types de labels répertoriés ?

On compte aujourd'hui une multitude de labels qui ont pour objectif de certifier et de promouvoir l'ISR. Ils rendent les produits d'épargne ISR plus visibles et constituent un outil qui aide les épargnants dans leur choix de placement :

Label ISR (Investissement Socialement Responsable), créé et soutenu par le Ministère de l'Economie et des Finances.

Label TEEC (Transition Energétique et Ecologique pour le Climat), créé et soutenu par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Label Finansol (Finance solidaire), créé et soutenu par l'association Finansol.

Labels Luxflag, créés et soutenus par Luxembourg Finance Labelling Agency, composés de 5 labels différents : Microfinance, Environment, ESG, Climate Finance et Green Bond.

L'obtention de label apporte de la visibilité auprès des investisseurs mais en contrepartie engendre des contraintes en termes de politique d'investissement et d'engagement avec les entreprises (dialogue et vote).

De plus en plus de fonds ont choisi d'être labellisés. Cette tendance va se renforcer à mesure que la demande continuera de croître. Bientôt les investisseurs auront l'embarras du choix.

L'ISR est un mouvement de fond, qui a vocation à devenir la nouvelle norme pour toute l'industrie de l'investissement financier.

Combien de fonds ISR sont disponibles à ce jour au sein de la gamme de produits BNP Paribas Cardif ? Sous quelles formes ?

On en compte une cinquantaine. Il s'agit essentiellement des fonds actions ou des fonds diversifiés. Beaucoup de ces fonds ont obtenu des labels cités précédemment.

Quel est l'encours des fonds gérés en ISR chez BNP Paribas Cardif ?

Au sein du Fonds général en France, l'encours des fonds ISR en unité de compte s'élève à 3,6 milliards d'euros (au 31 décembre 2017), ce qui représente un dixième de l'encours en Unités de Compte (UC) en France.

Une campagne ISR est-elle prévue chez BNP Paribas Cardif ?

Cardif a lancé en janvier 2019 une campagne ISR en UC, prolongée jusqu'au 20 décembre 2019.

L'objectif est d'inciter les épargnants à investir une partie de leurs UC en UC ISR, en leur versant un sur-bonus sur le fonds euros.

S'agissant des supports UC ISR éligibles à cette offre, ils ont été sélectionnés en privilégiant les fonds qui détiennent au moins un des 4 labels suivants : ISR, TEEC, Finansol et Luxflag ou, ceux qui ont entamé des démarches effectives pour l'obtenir.

Quant aux contrats proposant l'offre ISR, citons Cardif Elite, Cardif Essentiel et des contrats de retraite comme Cardif Retraite Madelin et Cardif Multi-Plus Perp.