Accueil > Préparer ma retraite > Cardif Retraite Professionnels Agricoles
CARDIF RETRAITE PROFESSIONNELS AGRICOLES Pour votre retraite, un complément de revenus à vie + un double avantage fiscal et social

Le contrat d'assurance vie Cardif Retraite Professionnels Agricoles est spécialement dédié aux Travailleurs Non Salariés cotisant à la MSA* (Mutualité Sociale Agricole).

Il présente tous les avantages d'un contrat Madelin pour préparer au mieux votre retraite avec un seul et unique contrat.
*Chefs d'exploitation ou d'entreprise agricole ainsi que leur conjoint.

CARDIF RETRAITE PROFESSIONNELS AGRICOLES C'EST :

Une épargne constituée à votre rythme, selon vos capacités financières

  • Le contrat Cardif Retraite Professionnels Agricoles est alimenté par des versements réguliers avec un engagement annuel que vous déterminez et qui peut varier de 1 à 15 fois son montant.
  • Vous pouvez ensuite modifier le montant et la périodicité des versements*.
  • Vous pouvez aussi effectuer des versements exceptionnels ou de rattrapage pour faire progresser votre épargne plus rapidement*.
    *Selon les conditions de versements décrites ci-dessus.

Dès votre départ en retraite, des revenus réguliers à vie

  • Vous percevez ces revenus  en plus de ceux qui vous sont versés par votre régime de retraite obligatoire.
    1. La rente simple :
    pour un revenu garanti à vie à votre bénéfice exclusif.
    2. La rente avec réversion :
    pour assurer le versement de 20 % à 100 % de votre revenu à votre conjoint ou à un proche de votre choix.
    3. La rente par paliers :
    pour faire face à une évolution temporaire de vos charges (études d'un enfant, départ en retraite du conjoint...).
    4. La rente dépendance :
    pour financer, le moment venu, une aide à domicile ou en maison de retraite médicalisée.
    5. La rente avec annuités garanties :
    pour assurer un revenu régulier à vos proches et les protéger, en cas de décès, sur une durée déterminée.

Des garanties complémentaires renforcées pour un avenir protégé

  • L'option Table de mortalité : elle vous garantit que, pour le calcul de votre rente, vous bénéficierez de la table de mortalité la plus favorable : soit celle en vigueur lors de la souscription, soit celle en vigueur au moment de la transformation en rente.
  • Une garantie décès complémentaire : en cas de décès avant votre départ à la retraite, vos bénéficiaires recevront sous forme de rente au minimum les versements nets de frais, dans la limite de 765 000 €.

Un double avantage fiscal et social

  • Vos cotisations sont non seulement déductibles du revenu professionnel imposable, mais en plus, elles ne sont pas réintégrées dans l'assiette des cotisations sociales. Vous diminuez ainsi vos charges.

Chaque année, une économie significative

  • Vos versements sont déductibles annuellement de votre bénéfice imposable dans la limite d'un plafond fiscal défini. Ce plafond correspond à un pourcentage de votre bénéfice fiscal imposable ou à un pourcentage du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS)*. La limite de déduction correspond au plus élevé des deux montants**.
  • *En 2012, le PASS est égal à 36 372 €.
    **10 % du PASS, ou 10 % du bénéfice imposable limité à 8 PASS auxquels s'ajoutent 15 % supplémentaires sur la fraction du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 PASS. Cette limite est réduite, le cas échéant, des sommes versées par l'entreprise au PERCO.

Deux modes de gestion pour s'adapter à votre profil d'épargnant

  • La gestion libre : vous répartissez librement vos versements sur une sélection de 500 supports, du plus dynamique au plus sécuritaire, et sur le fonds en euros pour une rentabilité annuelle garantie.
  • La gestion à horizon : vous privilégiez la tranquillité d'une gestion pilotée par des experts financiers pour optimiser la recherche de performance en fonction de la date prévisionnelle de votre départ en retraite. Au fur et à mesure que l'échéance se rapproche, votre épargne est sécurisée.
  •  
    Marie-France, 43 ans, éleveuse de bovins, mariée, 1 enfant :

    "En 2012, j'ai réalisé un bénéfice de 100 000 € avec un taux marginal d'imposition de 41 %. J'ai alors décidé de verser 800 €/mois sur mon contrat Cardif Retraite Professionnels Plus, soit 9 600 € pour toute l'année 2012. Cela m'a permis, selon mon barème d'imposition, de réaliser une économie d'impôt de 3 936 € (9 600 € x 41 %) pour un effort d'épargne ramené à seulement 5 664 € ! C'est un vrai bonus pour mon budget jusqu'à mon départ à la retraite."

  •  
    Patrice, 51 ans, Responsable de centre équestre, célibataire :

    "Le « Madelin Agricole » m'a permis de diminuer significativement mes charges sociales. Non seulement, mes cotisations sont déduites du bénéfice imposable mais en plus, elles ne sont pas réintégrées à l'assiette de mes cotisations sociales. Une double économie, donc ! Autre gros avantage : le montant de l'épargne acquise n'a pas à être déclaré au titre de l'impôt sur la fortune, ce qui me permet d'étendre mon activité sans être pénalisé."

  •  
    Hugues, 39 ans, apiculteur, marié, 2 enfants :

    "Fraîchement installé à mon compte, je suis à la fois le pilier de mon entreprise et celui de ma famille ! Alors, comme je sais qu'en cas de maladie ou d'accident, la couverture de mon régime obligatoire sera insuffisante, j'ai souscrit un contrat Madelin Cardif Retraite Professionnels Agricoles. Il préserve mon niveau de vie et celui de mes proches en cas de « pépin ». Pour eux comme pour moi, c'est vraiment sécurisant ! "

FAQ

Cardif Retraite Professionnels Agricoles octroie-t-il aux Travailleurs Non Salariés cotisant à la MSA des avantages autres que fiscaux ?

Oui, le contrat Cardif Retraite Professionnels Agricoles procure bien d'autres avantages. Il permet de protéger son conjoint par le versement d'une rente complémentaire au moment du décès du travailleur agricole non salarié, grâce à la réversion de la rente. De même, il est possible de prévoir, en cas de décès de l'adhérent retraité, le versement d'une rente au profit d'une personne désignée librement. Enfin, si l'adhérent décède avant sa retraite, une rente peut être versée à une personne librement désignée.

Quel montant de cotisations dois-je prévoir pour m'assurer un bon complément retraite ?

Le montant idéal de l'investissement se situe aux alentours de 10 % du revenu pour un effort d'épargne entrepris au moins 20 ans avant l'âge de la retraite. Plus vous cotisez tardivement, plus votre effort d'épargne sera important. Il est donc recommandé de commencer à cotiser dès 30 ans.

Quel est l'intérêt du contrat Madelin Agricole ?

Le principal avantage de ce contrat est la déduction fiscale de l'investissement du bénéfice imposable. Plus votre tranche marginale d'imposition est forte, plus votre économie d'impôt sera importante. Par exemple, si votre tranche marginale d'imposition est de 30 %, et que votre investissement est de 1 000 €, votre économie d'impôt sera de 300 €. Vous aurez ainsi placé 1 000 € pour votre retraite tout en ayant réellement déboursé 700 €.

>> CONSULTEZ TOUTES LES FAQ
BOÎTE À OUTILS

Un doute ? Besoin d'une précision ?

Grâce à votre boîte à outils, vous pouvez accéder à des informations pratiques pour répondre aux questions que vous pouvez vous poser sur l'un de nos produits ou sur l'assurance en général.

>> ACCÉDEZ À LA BOÎTE À OUTILS
Communication à caractère publicitaire