Accueil > Frais médicaux à l'étranger

Frais médicaux à l'étranger : quelle prise en charge ?

Lors d'un voyage à l'étranger dans certains pays, vous pouvez être couvert(e) par la Sécurité sociale. D'autres solutions existent ou peuvent compléter vos remboursements. Complémentaires santé, assurances spécifiques, informez-vous pour faire votre choix.

Même lors d'un voyage à l'étranger, vous pouvez être couvert par la Sécurité sociale.

Grâce à vos contrats d'assurance, Le remboursement de vos frais médicaux se fait en complément de votre caisse d'Assurance Maladie.
Durant un séjour à l'étranger, trois acteurs peuvent intervenir dans le cadre de la prise en charge de vos frais de santé, découvrez-les.

La Sécurité sociale et la carte européenne d'assurance maladie

    Si vous voyagez en Europe (état de l'Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse), pensez à présenter votre Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM). Ainsi :
  • soit vous n'aurez pas à faire l'avance de vos frais médicaux ;
  • soit vous devrez faire l'avance de vos frais médicaux et pourrez alors vous faire rembourser sur place par l'organisme de Sécurité sociale de votre lieu de séjour.
 BON À SAVOIR

Demandez votre CEAM (carte européenne d'assurance maladie) à votre caisse d'Assurance Maladie avant de partir. Elle vous permettra d'attester de vos droits et de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour. Elle est gratuite et valable 1 an.

Vous n'avez pas pris votre CEAM ? Pas de panique vos frais de soins engagés seront pris en charge par la Sécurité Sociale sur la base des tarifs en vigueur, sur présentation des justificatifs.

À noter : vous pouvez choisir d'être remboursé selon la législation du pays de séjour en le signalant sur le formulaire S3125 disponible sur ameli.fr ou au guichet de votre caisse d'assurance maladie.

Si vous voyagez hors Europe : seuls les soins urgents et imprévus pourront éventuellement être pris en charge par votre caisse d'Assurance Maladie. Dans ce cas, vous devrez régler vos frais médicaux sur place. Conservez vos factures et justificatifs de paiement et présentez-les, à votre retour, à votre caisse d'Assurance Maladie. Vous serez remboursé sur la base des tarifs en vigueur de la Sécurité Sociale française et dans la limite des dépenses engagées.

Si vous voyagez hors Europe dans votre pays d'origine : vérifiez avant de partir auprès de votre caisse d'Assurance Maladie que votre pays de destination a souscrit une convention avec la Sécurité sociale française et si vous avez des formalités à remplir. Si c'est le cas et que vous entrez dans le champ d'application de la convention, vos frais médicaux pourront être pris en charge sur place, selon les tarifs en vigueur dans le pays. Si votre pays d'accueil n'a pas signé de convention avec la Sécurité sociale française, vous devrez régler sur place les frais pour vos soins urgents et imprévus.

Enfin, pensez à conserver vos factures et justificatifs de paiement. à votre retour, présentez-les à votre caisse d'Assurance Maladie. Elle pourra éventuellement vous rembourser   dans la limite des tarifs forfaitaires en vigueur en France.

En voyage aux USA, je consulte en urgence un médecin généraliste suite à une gastro-entérite. La consultation me coûte l'équivalent de 100 € que je paye de ma poche. Je possède une carte bancaire ainsi qu'une complémentaire santé incluant une garantie assistance pour le remboursement des frais médicaux à l'étranger. Suite à ma consultation, je préviens le service d'assistance associé à ma carte bancaire qui m'indique que j'ai une franchise de 25 € à payer pour le dossier. à mon retour en France, j'envoie ma facture à la Sécurité sociale qui décide de me rembourser sur la base de la consultation d'un généraliste en France soit 23 € en appliquant le tiers payant.

À savoir :
Sécurité sociale : 15.5 €
Complémentaire santé : 7.5 €
Assistance : 52 €
Moi : 25 €
Sur les 100 € de frais de consultation, je paye donc 25 € correspondant à la franchise de mon assistance.

Pour plus d'informations, reportez-vous au site ameli.fr ou demandez conseil à votre caisse d'Assurance Maladie.

Les complémentaires santé

Une fois que la Sécurité sociale a statué sur la prise en charge ou non de vos frais médicaux, et s'il  en reste une partie à votre charge, envoyez vos factures à votre assurance santé (si vous en avez une) pour un remboursement complémentaire sur la base des tarifs forfaitaires de la Sécurité sociale.

Quel est la prise en charge de Cardif Santé en cas de problème de santé à l'étranger ?
Si le pays dans lequel vous partez a signé une convention de Sécurité sociale avec la France, vous pouvez bénéficier d'une prise en charge sur place des dépenses de santé. A l'étranger, à la suite d'un accident corporel ou d'une maladie, le Pack Voyage de Cardif Santé, en complément des prestations dues par les organismes sociaux, prend en charge les frais médicaux et d'hospitalisation engagés sur place. En cas de décès du bénéficiaire, nous organisons et prenons en charge le transport du corps jusqu'au lieu d'obsèques ou d'inhumation en France.

En Europe, vous devez régler sur place vos soins médicaux : vous pourrez éventuellement être remboursé par la Sécurité sociale à votre retour sur présentation de vos factures acquittées. Vous serez remboursé(e) sur la base des frais réels dans la limite des dépenses engagées conformément aux tarifs en vigueur de la Sécurité sociale. Cardif Santé prend en charge les frais médicaux, chirurgicaux et/ou d'hospitalisation lors d'un séjour de 3 mois consécutifs dans le monde entier à l'exception de l'Amérique du Nord et de l'Asie sous réserve que le bénéficiaire ait la qualité d'assuré auprès d'un organisme d'assurance maladie.

L'assurance ou assistance voyage

Dans certains pays, les frais médicaux coûtent très cher. Il est important de vérifier, sur vos contrats d'assurance, les plafonds et conditions de prise en charge de ces frais à l'étranger. Si nécessaire, il vous est possible de souscrire un contrat d'assistance dont les plafonds de remboursement sont généralement assez élevés. Ainsi, suite au remboursement de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé (si vous en avez souscrit une) vous pouvez envoyer vos factures et justificatifs à votre assisteur afin d'être remboursé sur les frais restants.

Attention : Appelez toujours votre assistance/assurance avant d'engager des frais de santé, car toute demande de remboursement a posteriori pourrait être rejetée.

Pour approfondir

Savez-vous qu'à l'étranger, vous pouvez être victime de cumuls de garantie ? D'ailleurs, même chez vous, ou en vacances, des cas de doublons de garantie peuvent apparaître. Pour tenter de les débusquer, utilisez notre outil pratique dédié !

Démarrez l'évaluation

Et pour en apprendre d'avantage sur les doublons, quand ils peuvent intervenir, consultez notre dossier spécial.

Consultez le dossier sur les cumuls d'assurance

En plus de protéger votre avenir, nous assurons votre liberté d'action.
Choisir Cardif c'est :

  • Être mieux connu donc mieux compris
  • Bénéficier d'une expertise déjà partagée par 90 millions de clients
  • Accéder à des offres et services inédits
  • Être certain de trouver le meilleur prix dans notre offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Communication à caractère publicitaire