Accueil > Assurance emprunteur > Loi Lagarde assurance prêt immobilier

Comprendre la loi Lagarde


Contrairement aux idées reçues, aucune obligation légale ne vous impose de souscrire votre assurance emprunteur auprès de votre banque ou de l'organisme qui vous accorde votre prêt. Grâce à la loi Lagarde, vous pouvez choisir librement votre assurance de prêt en optant pour un contrat dont la tarification est personnalisée comme Cardif Liberté Emprunteur.
Ajusté au plus près de vos besoins, il vous permet de réaliser jusqu'à 60 % d'économie (1) !

Comment faire le choix de son assurance de prêt et comparer les niveaux de garantie ?

Lorsque vous contractez un crédit immobilier en tant que particulier, une fiche standardisée d'information doit vous être remise systématiquement.
C'est cette fiche indispensable qui vous permettra de comparer les tarifs et les garanties de l'offre d'assurance proposée par votre banque à celles des compagnies d'assurances sollicitées.
Cardif Liberté Emprunteur vous propose une couverture au moins équivalente aux contrats des banques par ses garanties : décès, invalidité, arrêts de travail. Vous pouvez également faire jouer l'équivalence grâce aux options possibles selon la formule choisie : perte d'emploi, sérénité, sérénité +.

Quels sont les droits à faire jouer dans une démarche de délégation d'assurance de prêt ?

Votre banque n'a pas le droit d'augmenter le taux de prêt prévu initialement.
Selon la loi "le prêteur ne peut pas modifier les conditions de taux du prêt prévues dans l'offre [...], en contrepartie de son acceptation en garantie d'un contrat d'assurance autre que le contrat d'assurance de groupe qu'il propose". Article L312-9 du Code de la consommation

Toute décision de refus de votre banque doit être motivée par écrit

"Le prêteur ne peut pas refuser en garantie un autre contrat d'assurance dès lors que ce contrat présente un niveau de garanties équivalent au contrat d'assurance groupe qu'il propose."

(1) En comparaison du contrat groupe le plus cher de l'étude de l'article du magazine Le Revenu "Economiser 10 000 euros c'est possible" du 01 mai 2016. Exemple pour un homme de 30 ans, non cadre, non-fumeur empruntant 200 000 euros sur 240 mois avec un taux d'intérêt de 1.8 %, en étant assuré à 100 % par le contrat Cardif Liberté Emprunteur avec la Formule 4 comprenant les garanties décès, Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA), Incapacité Temporaire totale de Travail (ITT) et Invalidité Permanente Totale (IPT).
Taux Annuel Effectif de l'Assurance (TAEA) : 0.19 %. Ce montant dû par l'emprunteur au titre de l'assurance s'ajoute à l'échéance de remboursement du crédit : montant total sur la durée totale du prêt : 3985.92 €, montant par mois : 16.61 €.

En plus de protéger votre avenir, nous assurons votre liberté d'action.
Choisir Cardif c'est :

  • Être mieux connu donc mieux compris
  • Bénéficier d'une expertise déjà partagée par 90 millions de clients
  • Accéder à des offres et services inédits
  • Être certain de trouver le meilleur prix dans notre offre

Articles qui pourraient vous intéresser

Communication à caractère publicitaire