60% des français se plaignent de fatigue chronique et les conséquences néfastes de dette de sommeil concernent tous les domaines de la santé : maladies cardiovasculaires et métaboliques, dépression, burn out et anxiété, mal-digestion, baisse de l'immunité et la liste est encore longue.

Un bon sommeil, c'est l'assurance d'une santé optimale car c'est un pilier fondamental pour un mode de vie sain, tout comme le sont la nutrition équilibrée et l'exercice physique régulier. Le corps se renouvelle pendant une bonne nuit de sommeil dit alors réparateur et ne se régénère qu'en partie ou mal si la dette de sommeil s'accumule.

Hormis les nuisances sonores et visuelles qu'il est de bon ton de bannir de sa chambre, pensez également à éviter les températures élevées et la non aération de sa pièce à coucher. Investissez dans une bonne literie, organisez un rituel de relaxation avec très peu de stimulation physique et intellectuelle avant d'aller au lit. Evidemment, pas de stimulant type café, soda, tabac, ni alcool et dinez copieux pour vous assurer une belle nuit avec Morphée.

Toutefois, il faut toujours consulter votre médecin en cas de fatigue chronique. Si l'insomnie et/ou la fatigue persiste au-delà de 3 mois, prenez-rendez-vous afin de trouver la cause de cette fatigue pour la traiter.

Votre médecin pourra vous prescrire un test d'apnée du sommeil, une polysomnographie (examen médical consistant à analyser plusieurs constantes de votre sommeil), un bilan hormonal, un bilan micro-nutritionnel pour détecter vos carences en vitamines et oligoéléments. Traitez vote andropause (ménopause de l'homme) ou votre ménopause et n'oubliez pas de prendre en considération vos douleurs éventuelles ou vos angoisses (troubles anxio-dépressifs) et vos troubles du comportement alimentaires nocturnes.

Les traitements seront la plupart du temps synergiques pour plus d'efficacité :

  • En médecine : l'allopathie (traitement médicamenteux).
  • En sophrologie : la respiration et la méditation, voire l'autohypnose.
  • En phytothérapie, les plantes ayant des vertus médicinales qui ralentissent le rythme cardiaque à bon escient au moment du coucher (diminution des palpitations) sont : l'aubépine, le passiflore, l'orange amère, la lavande, la camomille, la fleur d'oranger, la rhodiole, le griffonia.
  • Les principes actifs tels que le Gaba et la Sérotonine qui sont les neurotransmetteurs de la relaxation et bien sûr la mélatonine (hormone du sommeil) que l'on peut trouver en complément alimentaire.

Si avec tout ça, vous ne dormez toujours pas, c'est que vos journées sont certainement plus belles que vos nuits !

Dr Alexandra DALU.

Facebook : Dr Alexandra Dalu
#dralexandradalu

Médecin Diplômée de la faculté Paris V René Descartes Hôpital Necker
Ancienne assistante spécialiste des Hôpitaux de Paris (urgentiste)
DIU Medecine morphologique et Anti âge Paris XIII
DIU Nutrition Necker Paris V
DU micro nutrition Dijon
DU trouble du comportement alimentaire Paris V
DIU Mésothérapie Paris VI
DIU Anglais Médical
Auteure des livres "Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien" et "Vive l'alimentation cétogène"

  Je partage cet article