Accueil > Assurance crédit > Choisir assurance prêt immobilier : questions / réponses

Choisir son assurance de prêt immobilier : questions / réponses

Vous avez des questions sur les garanties ? Vous vous demandez quels accompagnements nous proposons ? Ou vous voulez vous renseigner sur les modalités d'adhésion ? Afin de bien choisir votre assurance de prêt immobilier, consultez notre foire aux questions de l'assurance crédit. Nous vous apportons des réponses sur les caractéristiques de Cardif Liberté Emprunteur et sur vos démarches de délégation d'assurance de prêt

Des modalités d'adhésion simplifiées

Cardif Liberté Emprunteur est-il compatible avec les critères CCSF ?

Depuis le 1er octobre 2015, le comité consultatif du secteur financier (CCSF) oblige les banques à fournir une liste des critères d’équivalence des garanties minimales qu’elles imposent pour leur contrat d’assurance emprunteur. Elle doit comprendre 11 critères pour les garanties classiques sur les 18 existants et 4 critères supplémentaires pour la garantie emploi sur les 8 existants.

Comment ajouter une option à ma simulation ?

Les options disponibles au sein du contrat Cardif Liberté Emprunteur se choisissent uniquement au moment de l'adhésion. Vous ne pouvez donc pas les ajouter lors de votre simulation. Pour toutes informations complémentaires, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller en cliquant ici.

Comment bien choisir ma quotité assurée sur mon contrat d'assurance de l'emprunteur ?

La quotité d'assurance est le pourcentage du capital emprunté couvert par l'assureur.

 

C'est au moment de l'étude des garanties de votre assurance emprunteur qu'il vous faut déterminer ce pourcentage. Il faut donc prendre en compte les revenus de chaque emprunteur, la situation familiale et professionnelle avant de choisir sa quotité assurée, dans l'idéal à 100 % ou moins.

 

Avec une quotité assurée à 100 % sur chacun des emprunteurs, votre assurance vous assure un remboursement total du capital restant dû en cas de décès de l'un des deux, dans les conditions prévues dans la notice; c'est la solution la plus souvent choisie par les emprunteurs.

Comment obtenir un devis d'assurance de prêt immobilier ?

Vous pouvez effectuer une simulation de tarif pour votre assurance de prêt. Pour cela, il vous suffit de remplir le formulaire d'estimation d'assurance emprunteur en le complétant de quelques informations sur votre profil (et éventuellement celui de votre co-emprunteur) et sur votre projet d'achat, puis en choisissant la garantie dont vous avez besoin. Vous pourrez ensuite renseigner vos coordonnées afin qu'un expert Cardif Liberté Emprunteur vous contacte pour un devis personnalisé.

Comment puis-je souscrire une assurance de prêt ?

Cardif Liberté Emprunteur est une assurance de prêt individuelle que vous pouvez souscrire dans le cadre d'un projet immobilier. Pour adhérer au contrat Cardif Liberté Emprunteur, rapprochez-vous de votre conseiller habituel.

 
Vous pouvez également remplir le formulaire de rappel en ligne disponible dans l'onglet Assurer mon prêt. Un de nos conseillers Cardif vous contactera.
Il établira un devis personnalisé et vous communiquera les documents à fournir à votre conseiller habituel pour constituer votre dossier ainsi que la liste des examens médicaux à réaliser le cas échéant.
 
Par ailleurs, sachez qu'un outil de simulation est à votre disposition sur notre site Internet pour toute estimation du coût total de votre assurance emprunteur.
 
Pour plus d'informations, découvrez toutes les étapes du parcours d'adhésion.

Comment résilier mon assurance emprunteur ?

Après avoir souscrit un crédit immobilier et une assurance de prêt, vous pouvez trouver une offre d'assurance plus intéressante dans un autre établissement. Depuis le 26 Juillet 2014 (pour plus d'information sur la loi Hamon, cliquez ici), il vous est possible de résilier votre assurance emprunteur sans frais ni pénalités, sous certaines conditions :
  • la résiliation doit être effective dans les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt. Au-delà, vous avez le droit de résilier votre assurance annuellement, si votre banque l’a prévu.
  • le niveau des garanties doit être équivalent.
     
Pour résilier votre assurance, vous devez écrire à votre établissement prêteur et lui fournir la preuve que vous avez souscrit une nouvelle assurance de prêt. Ce dernier vérifie que les garanties de votre nouvelle assurance emprunteur sont au moins équivalentes et vous fait part de sa décision sous 10 jours.
 
Cette liberté de choisir vous permet d'opter pour un contrat dont la tarification est personnalisée, tel Cardif Liberté Emprunteur. Ajusté au plus près de vos besoins, il vous permet de réaliser des économies substantielles sur votre assurance de prêt et d'optimiser le financement global de votre projet immobilier.

Est-ce que je peux changer d'assurance de prêt après la souscription de mon prêt immobilier ?

La loi Hamon offre désormais la possibilité de changer d'assurance de prêt à tout moment, sans frais ni pénalités, pendant les 12 mois qui suivent la signature de l'offre de prêt en vue de l'achat d'un bien immobilier, d'une opération de construction ou encore de travaux.
En savoir plus sur la loi Hamon

J'envisage de renégocier ou de racheter mon prêt. Cela a-t-il un impact sur mon assurance emprunteur ?

 

Oui.

Que ce soit en cas de renégociation de votre prêt auprès de votre organisme prêteur, ou de rachat auprès d'un autre établissement, il vous faudra réexaminer votre assurance emprunteur.

Vous devrez alors étudier les nouvelles propositions et choisir votre quotité ainsi que vos garanties en fonction de votre situation actuelle (âge, profession, état de santé, ...).

Je vais souscrire un prêt relais. Quelles sont les formalités médicales à accomplir ?

Cardif Liberté Emprunteur simplifie votre emprunt.
Ainsi, les prêts relais d'un montant inférieur ou égal à 300 000€ n'entrent pas dans le calcul des formalités médicales dès lors qu'ils sont accompagnés d'un prêt amortissable. Il vous suffit de remplir le Questionnaire de Santé Simplifié (QSS) ou le cas échéant le Questionnaire de Santé (QS).
En outre, en cas de formalités médicales, quels que soient le type de prêt et le montant emprunté, Cardif prend en charge l'intégralité des frais médicaux occasionnés par les examens demandés s'ils sont effectués dans un centre agréé.

Ma banque me propose une assurance emprunteur avec mon prêt immobilier. Suis-je tenu d'y souscrire ?

Contrairement aux idées reçues, aucune obligation légale ne vous impose de souscrire votre assurance auprès de votre banque ou de l'organisme qui vous accorde votre prêt. Vous pouvez choisir librement votre assurance de prêt en optant pour un contrat dont la tarification est personnalisée, tel que Cardif Liberté Emprunteur.
 

La loi Lagarde vous permet en effet de souscrire votre assurance emprunteur auprès de l'assureur de votre choix. L'offre ainsi choisie devra toutefois présenter le même niveau de garanties que l'assurance emprunteur proposée par votre établissement prêteur.

 

En savoir plus sur la loi Lagarde.

 

Si vous n'avez pas eu le temps de faire jouer la concurrence au moment de la signature du prêt, vous disposez désormais, grâce à la loi Hamon, de douze mois à compter de la signature du prêt pour changer d'assurance emprunteur sans frais ni pénalités.

En savoir plus sur la loi Hamon
 

 

 

Pourquoi dois-je réaliser un bilan sanguin afin d’adhérer à Cardif Liberté Emprunteur ?

En assurant votre prêt, BNP Paribas Cardif s'engage à prendre en charge, en fonction de l'événement couvert par votre contrat (décès, invalidité, incapacité ...), partiellement ou totalement le remboursement du capital restant dû ou les échéances calculées sur la base des caractéristiques de votre prêt. 
Aussi, afin de mesurer le risque dès la souscription, il convient d'évaluer votre état de santé via des formalités médicales dont, en fonction de votre âge et du capital garanti, la réalisation d'un bilan sanguin. Cardif prend en charge l'intégralité des frais médicaux occasionnés par les examens demandés, à condition qu'ils soient réalisés dans un centre agréé. Vous retrouverez en page 19 de votre notice, le numéro de téléphone qui vous indiquera le centre médical agrée le plus proche de votre domicile.

Qu'est-ce que le dispositif AERAS ?

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) mise en place en janvier 2007 et rénovée en 2011, a pour objectif de faciliter l'accès à l'emprunt et à l'assurance aux personnes ayant ou ayant eu un risque aggravé de santé.
Ainsi, dès lors que votre questionnaire de santé complété fait apparaître que vous présentez un risque aggravé de santé et que votre demande d'assurance ne peut être acceptée aux conditions standards du contrat d'assurance (en termes de garanties et de tarif), la convention AERAS s'applique.
Signataire de cette convention, Cardif propose, au sein de son contrat Cardif Liberté Emprunteur, un questionnaire médical permettant une évaluation plus précise de votre assurabilité. L'objectif ? Bénéficier d'une assurance de prêt immobilier au tarif le plus juste.

Y a-t-il une limite d'âge pour souscrire une assurance de prêt ?

Cardif Liberté Emprunteur s'adresse à toutes les personnes de plus de 18 ans et de moins de 85 ans. La demande d'adhésion a été simplifiée pour les personnes de moins de 46 ans, ne présentant pas de problème de santé et souhaitant assurer un montant inférieur à 400 000 euros.

Des garanties personnalisables et des options renforcées

Ai-je le droit à des prestations d’assistance en cas de coup dur ?

En cas de sinistre, incapacité ou invalidité, vous bénéficiez d’une enveloppe de 2 000 € dédiée à des prestations d’assistance incluses au contrat.  Selon votre situation, vous pouvez améliorer votre vie quotidienne à domicile : garde d’enfants, ménage, service de travaux pour aménagement du domicile…

En cas d’invalidité, vous pouvez également demander la visite d’un ergothérapeute qui vous aidera à retrouver l'autonomie nécessaire dans votre vie quotidienne, professionnelle et familiale.

Cardif Liberté Emprunteur est-il compatible avec les critères CCSF ?

Depuis le 1er octobre 2015, le comité consultatif du secteur financier (CCSF) oblige les banques à fournir une liste des critères d’équivalence des garanties minimales qu’elles imposent pour leur contrat d’assurance emprunteur. Elle doit comprendre 11 critères pour les garanties classiques sur les 18 existants et 4 critères supplémentaires pour la garantie emploi sur les 8 existants.

Comment connaître les conditions générales de mon contrat Cardif Liberté Emprunteur ?

Vous souhaitez connaître les conditions générales de votre assurance de prêt Cardif Liberté Emprunteur ? Pour cela, consulter la notice Cardif Liberté Emprunteur.
 
Pour des informations complémentaires sur votre contrat, vous pouvez demander à être joint directement par e-mail ou téléphone en remplissant ce formulaire de contact.

Mes garanties seront-elles les mêmes en cas de souscription d'un prêt relais ?

Lorsque vous souscrivez un prêt relais de trois ans maximum, Cardif prend en charge le montant du capital assuré, selon les conditions spécifiées dans la notice, en fonction des garanties et des options que vous avez choisies. Le paiement des prestations est fait dans la limite de la quotité assurée.

Pour la Garantie Invalidité Permanente Totale (IPT), Cardif rembourse le capital restant dû à la date de la constatation médicale de l'état du sinistre. Pour la Garantie Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT), la prise en charge est limitée aux seuls intérêts du prêt, le remboursement du capital ne faisant pas partie de la prestation.

Découvrez les garanties qui vous conviennent et faites une simulation.

 

Mon assurance emprunteur prend-elle en charge les maux de dos ?

Oui !

Si, au moment de votre adhésion, vous avez souscrit aux options Sérénité ou Sérénité+ du contrat Cardif Liberté Emprunteur, vous êtes couvert sans condition d'hospitalisation pour tout type d'atteintes discales et/ou vertébrales (hernie discale, lombalgie, lumbago, sciatique...) en cas d'invalidité permanente totale (IPT), d'invalidité permanente partielle (IPP) et d'incapacité temporaire totale de travail (ITT).

 

Découvrez les options que nous vous proposons.

Mon contrat s’adapte-t-il aux changements de situation ?

Votre contrat Cardif Liberté Emprunteur s’adapte à l’évolution de votre situation personnelle ou professionnelle pendant la durée de votre prêt.

Vous pouvez ainsi demander à changer de formule ou de franchise en cours de vie du contrat. Vos cotisations peuvent également être recalculées si vous arrêtez de fumer ou si vous changez de profession.

On m'a offert un saut à l'élastique. Dois-je en informer Cardif ?

Non, vous n'êtes pas dans l'obligation d'en informer votre assurance dans le cas où votre saut à l'élastique est encadré par un professionnel habilité lors d'une initiation, d'un baptême ou d'événements occasionnels. 

Avec Cardif Liberté Emprunteur, vous êtes couvert pour de nombreuses activités sportives pratiquées dans ce cadre.

A vous l'initiation à la plongée sous-marine, à la spéléologie, au canyoning, au rafting ou encore à la boxe !

Pourquoi choisir une formule dédiée aux professions médicales ?

Si vous êtes un professionnel de santé (médecins, chirurgiens, chirurgiens-dentistes, internes en médecine, pharmaciens ou vétérinaires), deux formules spécifiques sont prévues aux contraintes particulières de votre profession dans le contrat Cardif Liberté Emprunteur.

  • La formule 6 comporte une garantie invalidité professionnelle (IP) adaptée.
  • En plus de cette garantie, la formule 7 propose également une garantie d'Incapacité temporaire totale de travail (ITT).

Quelle est la différence entre IPT et IPP ?

Un assuré est considéré en Invalidité Permanente Totale (IPT) lorsqu’il est reconnu par Cardif après consolidation de son état, inapte à toute activité professionnelle à la suite d’une maladie ou d’un accident, et définitivement incapable de se livrer à une activité, même de surveillance ou de direction, susceptible de lui procurer salaire, gain ou profit. Un assuré est considéré en Invalidité Permanente Partielle (IPP) par Cardif lorsqu’il se trouve dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle à temps plein à la suite d’une maladie ou d’un accident et qu’après consolidation de son état, il présente un taux d’invalidité supérieur à 33 %.

Quelles sont les clauses d'exclusion de garantie de mon contrat Cardif Liberté Emprunteur ?

Un certain nombre d'accidents, de maladies, de pratiques et autres traitements ne sont pas pris en charge par votre contrat Cardif Liberté Emprunteur. Nous vous conseillons fortement d'en consulter la liste en vous rendant en page 11 de votre notice.

Qu’est-ce que la PTIA ?

Pour être considéré en Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), un assuré doit remplir deux conditions cumulatives : être dans l’incapacité définitive d’exercer une activité lui procurant gains et profits, et être dans l’obligation d’avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer au moins 3 des actes suivants : se laver, se vêtir, se nourrir, se déplacer. 

Qu’est-ce que la consolidation de l’état de santé ?

La consolidation de l’état de santé correspond à la stabilisation de l’état de santé d’un assuré, lorsque les séquelles de l’accident présentent un caractère définitif et stable. 
La consolidation est indiquée sur un certificat qui doit être adressé à la Sécurité sociale. La victime peut alors être convoquée par un médecin conseil qui se prononcera sur la date de consolidation et le degré d’incapacité permanente. En effet, c’est à compter de cette consolidation que le Médecin-conseil de l’assureur détermine le taux d’invalidité de l’assuré et donc le montant de son indemnisation due au titre de l’invalidité permanente.

Qu’est-ce que l’IPP ?

Un assuré est considéré en Invalidité Permanente Partielle (IPP) lorsqu’il se trouve dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle à temps plein, à la suite d'une maladie ou d'un accident, et qu’après consolidation de son état, il présente un taux d’invalidité supérieur à 33 %, conformément au tableau figurant dans la notice page 7.

Qu’est-ce que l’IPT ?

Un assuré est considéré en Invalidité Permanente Totale (IPT) lorsqu’il est reconnu par Cardif, après consolidation de son état, inapte à toute activité professionnelle à la suite d’une maladie ou d’un accident, et définitivement incapable de se livrer à une activité, même de surveillance ou de direction, susceptible de lui procurer salaire, gain ou profit.

Qu’est-ce que l’IP ?

Ne peuvent être reconnus en Invalidité Professionnelle (IP), que des professionnels de la santé, à savoir les médecins, internes en médecine, sages-femmes, chirurgiens, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, ou encore vétérinaires, se retrouvant à la suite d’un accident ou d’une maladie dans un des deux cas suivants :

  • impossibilité complète et définitive d’exercer la profession occupée au moment du sinistre,
  • impossibilité d’exercer la profession occupée au moment du sinistre en raison d’un des cas figurant dans le tableau figurant dans la notice page 7.

Qu’est-ce que l’ITT ?

Un assuré est considéré en état d'incapacité temporaire totale de travail (ITT) lorsqu’il exerce une activité professionnelle au jour du sinistre et que, à la suite d'une maladie ou d'un accident, il se trouve temporairement dans l'impossibilité totale d'exercer son activité professionnelle. Chez Cardif, est aussi considéré en ITT un assuré n’exerçant plus d’activité professionnelle au jour du sinistre, et qui se trouve temporairement contraint par son médecin d'observer un repos complet l'obligeant à interrompre toutes ses occupations de la vie quotidienne en raison d’un accident ou d’une maladie.

Qu’est-ce que l’option Sérénité + ?

Cette option permet à l’assuré de racheter, moyennant une tarification spéciale, certaines exclusions de son contrat.

Ainsi, en cas d’Invalidité Permanente Totale (IPT), d’Invalidité Permanente Partielle (IPP) et d’Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT), elle permet la prise en charge, dans la limite de la quotité assurée, les sinistres résultant d’atteintes discales et/ou vertébrales, d’affections psychiatriques mais également de leurs conséquences. Et ce, sans condition d’hospitalisation.

Qu’est-ce que l’option Sérénité ?

Cette option permet à l’assuré de racheter, moyennant une tarification spéciale, certaines exclusions de son contrat.

Ainsi, en cas d’Invalidité Permanente Totale (IPT), d’Invalidité Permanente Partielle (IPP) et d’Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT), elle permet la prise en charge, dans la limite de la quotité assurée, des sinistres résultant :

  •  d’atteintes discales et / ou vertébrales et leurs conséquences sans condition d’hospitalisation,
  • des affections psychiatriques et de leurs conséquences dès lors que celles-ci nécessitent une hospitalisation continue d’au moins 7 jours.

Une assurance emprunteur peut-elle jouer en cas d'accident du travail ?

L'assurance de prêt Cardif Liberté Emprunteur prend en charge, en fonction de votre situation et de la formule de garantie que vous avez choisie, le capital restant dû ou les échéances liées à votre prêt.

Pour plus d'informations sur Cardif Liberté Emprunteur, faites-vous rappeler par un conseiller qui pourra répondre à vos questions et construire avec vous un tarif adapté à vos besoins.

Un accompagnement individualisé

Cardif Liberté Emprunteur est-il compatible avec les critères CCSF ?

Depuis le 1er octobre 2015, le comité consultatif du secteur financier (CCSF) oblige les banques à fournir une liste des critères d’équivalence des garanties minimales qu’elles imposent pour leur contrat d’assurance emprunteur. Elle doit comprendre 11 critères pour les garanties classiques sur les 18 existants et 4 critères supplémentaires pour la garantie emploi sur les 8 existants.

Comment rembourser mon prêt par anticipation ?

Vous êtes libre de rembourser par anticipation votre prêt à tout moment et ce, de façon partielle ou totale. Attention toutefois, dans certains cas, des pénalités peuvent être appliquées. Il est impératif de vous reporter à votre contrat et de vous rapprocher de l'organisme qui vous a accordé votre prêt pour avoir de plus amples informations.

 
Par ailleurs, sachez que le remboursement partiel anticipé de votre prêt immobilier modifie la cotisation de votre contrat d'assurance emprunteur. Pour toute information au sujet de votre contrat Cardif Liberté Emprunteur, n'hésitez pas à nous contacter depuis notre formulaire de contact.

Comment rédiger la clause bénéficiaire de mon assurance emprunteur ?

Généralement, il est d'usage de désigner l'organisme prêteur comme bénéficiaire, ainsi le capital versé par l'assureur permet de solder directement la dette auprès de cet établissement prêteur. Cependant, dans le cas d'un prêt professionnel, une clause appelée "clause séquestre" permet au dirigeant, en cas de décès et sous certaines conditions, de désigner ses héritiers comme bénéficiaires du capital décès.

Mon assurance de prêt Cardif Liberté Emprunteur me couvre-t-elle en cas de perte d'emploi ?

En plus des garanties décès, Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA), d'invalidité définitive (IPT), d'arrêt de travail (ITT), d'Invalidité permanente partielle(IPP) et d'Invalidité professionnelle (IP), Cardif Liberté Emprunteur vous permet de renforcer votre niveau de protection grâce à ses options. Parmi elles, l'option perte d'emploi, disponible uniquement dans les formules 4 et 5, permet de garantir le remboursement de votre prêt en cas de chômage, sous certaines conditions.

Ainsi, si vous êtes salarié, après un délai de 90 jours de perte d’emploi consécutifs (délai de franchise),  – soit les 3 mois d'indemnisation par le Pôle Emploi - l'assureur prend en charge une partie de vos mensualités sur une période maximum de 18 mois, consécutifs ou non.

Attention : le montant maximal de cette prise en charge est fixé à 2 500 euros par mois et par assuré. La prise en charge ne pourra excéder 18 indemnités mensuelles. En revanche, vous pourrez bénéficier à nouveau de cette option deux ans après la dernière prise en charge.

Pour plus d'informations les options du contrat, cliquez ici ou faites-vous rappeler par un conseiller.

Mon contrat s’adapte-t-il aux changements de situation ?

Votre contrat Cardif Liberté Emprunteur s’adapte à l’évolution de votre situation personnelle ou professionnelle pendant la durée de votre prêt.

Vous pouvez ainsi demander à changer de formule ou de franchise en cours de vie du contrat. Vos cotisations peuvent également être recalculées si vous arrêtez de fumer ou si vous changez de profession.

Mon emprunt s'élève à plus d'1 million d'euros. Concrètement, que proposez-vous pour m'accompagner ?

Quel que soit leur montant, tous les types de prêts personnels et professionnels sont assurés par Cardif Liberté Emprunteur, avec une tarification adaptée.

 

Cardif propose un service adapté pour le montage et le suivi des dossiers de plus d'1 million d'euros : une équipe d'experts de notre cellule Gestion privée analyse vos besoins et vos objectifs et vous préconise les garanties et les montages financiers les plus pertinents.

 

Découvrez maintenant nos recommandations selon votre projet y compris les prêts de plus d'un million d'euros !

 

Puis-je mensualiser mes paiements ?

Dans le cadre de votre contrat Cardif Liberté Emprunteur, le prélèvement de vos cotisations est mensuel par défaut. Toutefois, si cette périodicité ne vous convient pas, vous avez également la possibilité d’opter pour un prélèvement trimestriel ou annuel au moment de l’adhésion.


Sachez qu’il est possible de demander le changement de rythme des prélèvements à tout moment de la vie de votre contrat. Pour information, la modification interviendra immédiatement après traitement de la demande.

Puis-je renégocier le taux de mon assurance emprunteur en cours de contrat ?

Vous pouvez demander à tout moment à renégocier le taux de votre assurance emprunteur en cas de modification de certaines de vos habitudes de vie.

 

Ainsi, après acceptation de votre dossier, l'arrêt de consommation de tabac pendant deux ans minimum peut entraîner une révision à la baisse du taux de votre assurance.

 

Sachez toutefois que vos garanties ne changent pas durant votre contrat, même en cas de changement de vos habitudes.

En plus de protéger votre avenir, nous assurons votre liberté d'action.

Choisir Cardif, c'est :

  • Être mieux connu donc mieux compris
  • Bénéficier d'une expertise déjà partagée par 90 millions de clients
  • Accéder à des offres et services inédits
  • Être certain de trouver le meilleur prix dans notre offre
Communication à caractère publicitaire